Père et fils

Les Botti père et fils font appel aux meilleurs jockeys

Sur tous les fronts

Alessandro Botti est actif sur toutes les places de vente, à travers l'Europe

Giuseppe et Alessandro, côte à côte, dans les tribunes de Chantilly, un matin à l'entraînement

D'Italie à Chantilly

Les Botti père et fils ne regrettent pas leur choix

Alessandro Botti, à Longchamp

L'écurie se conjugue avec ambitions classiques

A l'écoute de ses clients

Sur les pistes de Chantilly, un matin de juin 2012

Une parfaite adaptation à Chantilly

Sur les pistes, Allessandro en compagnie d'Elizabeth Fabre et de Jean-Marie Béguigné

Une affaire de famille

Le choix de la France

Reprenant l’activité d’entraîneur de leur père, disparu en 1969, Giuseppe et Alduino Botti (tous les deux anciens jockeys) ont vite occupé une place de choix sur la scène hippique italienne. Recordmen du nombre de victoires acquises en Europe sur une saison (331), les deux frères en parfaite symbiose ont terminé tête de liste dans leur pays à trente cinq reprises depuis 1973, remportant 6 fois les Oaks italiennes. Impacté par la baisse des allocations en Italie et mu par un esprit de conquête, Giuseppe Botti décide de s’installer en France en 2008. Pour le seconder, il choisit d’être épaulé par son fils Alessandro, 36 ans. Très vite responsabilisé en Italie (s’occupant de 80 chevaux sur l’antenne milanaise de la famille), celui-ci a effectué des stages chez Bill Mott (entraîneur de Cigar) aux Etats-Unis, mais aussi chez Luca Cumani en Angleterre.  La synergie entre Giuseppe et Alessandro rappelle celle qui existait entre Giuseppe et son frère cadet. Elle ne tarde pas à porter ses fruits. Trois ans après son installation à Chantilly, le tandem transalpin connaît déjà la consécration grâce à Bubble Chic. Deuxième du Critérium de Saint-Cloud, puis du Prix du Jockey-Club, le représentant de Francesco Tabone (acheté seulement 33.000 euros) remporte le Newmarket Darley Stakes avant d’être vendu à Hong-Kong. Forts de leur réussite avec le fils de Chichicastenango, Giuseppe et Alessandro Botti sont de plus en plus sollicités par les propriétaires italiens (« attirés par les belles courses françaises » indique Alessandro) et bénéficient d’un crédit grandissant auprès des principaux acteurs des courses hexagonales.

Orife, le premier gagnant parisien

Ce mâle a triplé la mise, en 2010, en compagnie de Pauline Prod'homme

Ramble On, avec la manière

En avril 2010, à Chantilly, dans une course B, monté par Stéphane Pasquier

Deuxième du Critérium de Saint-Cloud

Bubble Chic prend la deuxième place du Critérium de Saint-Cloud derrière Récital

Bubble Chic, la star de l'écurie

Le jour de son premier succès, à Clairefontaine Deauville

Déjà de sérieuses références en France

Année 2009

18 victoires lors de la première saison, dont deux acquises avec [Orife] qui s’emparera d’une place, l’année suivante, dans un groupe III à Milan.

Année 2010

C’est l’année de la montée en puissance de l’écurie. Lauréat d’une course B en début de saison, [Ramble On] se classe quatrième du Prix Paul de Moussac (Groupe III). De son côté, [Kidnapping] s’empare du second accessit derrière Behkabad ]et Planteur dans le Prix Niel. Enfin, [Bubble Chic] révèle tout son potentiel en fin d’exercice, se classant deuxième du Critérium de Saint-Cloud. A un niveau inférieur, [Tindaro] apporte un premier succès quinté à l’entraînement Botti.   

Année 2011

Retour sur investissement, 2011 correspond à la mise sur orbite de l’antenne parisienne de la famille Botti. Deuxième du Prix Greffulhe, Bubble Chic fait longtemps illusion pour la victoire dans le Prix du Jockey-Club, n’étant dominé que sur la fin par Reliable Man. Cheval de référence pour sa génération (deuxième du lauréat du Derby d’Epsom, Pour Moi, dans le Prix Greffulhe), le fils de Chichicastenango obtient une juste récompense en remportant en octobre les Darley Stakes à Newmarket (Groupe III). Au cours d’une saison bien remplie, l’entraîneur transalpin s’impose pour le compte de treize casaques différentes, italiennes principalement, mais aussi françaises.

Année 2012

2012, annus maximus ? Actuellement, l’entreprise Botti possède dans ses boxes vingt-cinq galopeurs répartis entre douze propriétaires. Un effectif composé majoritairement de chevaux de 3 ans. Sous la bannière Topeeka, Francesco Tabone en possède six, dont cinq en association.

L’exemple Bubble Chic  (par Alessandro Botti)

« Nous avons vécu l’an passé de grandes émotions avec Bubble Chic et son propriétaire, Francesco Tabone. Bubble Chic ? Une grande aventure à la fois sportive et humaine. Je remercie Mr Tabone qui nous a fait confiance. Malgré les sollicitations, celui-ci nous a laissé conduire la carrière de son crack en toute sérénité. Les exploits réalisés par Bubble Chic suscitent des vocations de l’autre côté des Alpes. Sur un strict plan financier, Bubble Chic a été acquis pour 33.000 euros et a remboursé vingt fois son acheteur sur sa seule saison de 3 ans. »     

Jour de Galop - Lundi 12 novembre

JDG du dimanche 9 octobre 2011

JDG du 16 septembre 2011

En hausse, d'une année sur l'autre

2011: 967 214 euros (allocations+primes) gagnés en France par les 41 pensionnaires de l'écurie.
15 victoires et 62 places pour 168 partants.
Gains/cheval ayant couru: 16 792 euros

2010: 647 505 euros gagnés par 39 pensionnaires
13 victoires et 76 places pour 162 partants
Gains/cheval ayant couru: 12 430 euros

2009: 142 337 euros gagnés par 16 pensionnaires
10 victoires et 11 places pour 42 partants
Gains/cheval ayant couru: 7 956 euros

Sur la piste de Chantilly

Régulièrement, les pensionnaires viennent travailler sur la piste en gazon de l'hippodrome

Sur les Aigles...

Retour de piste

Dans les allées forestières du centre d'entraînement de Chantilly

Une cour historique

Retour à l'écurie (1)

Retour à l'écurie (2)

A la douche

Grand angle sur la cour

Une situation d'exception

Une fois leur décision prise de s’installer en France, Giuseppe Botti et son fils, Alessandro, n’ont pas lésiné sur les moyens, optant pour le meilleur centre d’entraînement de l’Hexagone et l’une des installations cantiliennes les plus prisées.

Située avenue de Montmorency, l’antenne française de l’entraînement Botti, parfaitement équipée, loue en effet une trentaine de boxes dans la Cour de Frédéric Sauque (magnifiquement restaurée), également occupée par le Top Entraîneur André Fabre.

Depuis ce cadre de travail idéal et enchanteur, il suffit de traverser la rue pour rejoindre les plus fameuses pistes d’entraînement européennes. Réparties sur plus de 1900 hectares, praticables toute l’année, le centre d’entraînement cantilien abrite chaque matin les galops des meilleurs chevaux de course de France.

Un personnel qualifié et passionné

Aux couleurs de l'écurie

Au bureau

En compagnie de Adèle Hubert, son assistante

Homogène, cosmopolite et parfaitement complémentaire, le staff de Giuseppe et Alessandro Botti est composé de quatre responsables :

Adèle Hubert, assistante

Francis Jautée, premier garçon

Antonio Dessi, premier garçon

Hana Gorcikova, garçon de voyage

Un outil de travail d'exception

Des kilomètres de piste et des dizaines d'hectares de gazon à disposition

Un matériel et des équipements à la hauteur

Un marcheur, si nécessaire

Une sellerie impeccable

Entre deux lots, à la sellerie

Devenir propriétaire d’un cheval de course n’est pas un rêve inaccessible

Vous souhaitez acheter un yearling, un 2 ans ou un cheval plus mûr, déjà rompu à la compétition et prêt ?  Vous souhaitez acquérir un cheval en pleine propriété ou n’en acquérir qu’une part ? Giuseppe et Alessandro Botti sont à votre écoute et vous proposent des solutions adaptées à vos envies et moyens.

Partager les émotions et réduire les risques

«Les passionnés de chevaux et de courses qui souhaitent investir sur un ou plusieurs chevaux n’ont pas tous la même surface financière. Nous conseillons souvent à ceux qui veulent acquérir des galopeurs de s’associer à deux, à trois, voire plus. Acheter seul un cheval en pleine propriété comporte des risques.  Etre partenaire sur un ou plusieurs galopeurs permet d’amortir ces risques. Certains de nos clients historiques n’ont pas hésité à adopter cette solution. Ils ne le regrettent pas. »

A votre service


Nos yeux pour voir et à votre écoute

La liste d'écurie

Contact

SAS Société d’entraînement Alessandro et Giuseppe BOTTI

34, avenue de Montmorency

60 500 CHANTILLY

Tél : 03.60.35.05.69 / 06.66.94.75.55

Mail: b.b.gbotti@gmail.com

site internet: www.ecuriebotti.com


La 2 ans CHIARUSH fait sensation à Compiègne

La 2 ans CHIARUSH fait sensation à Compiègne

Penjack s'impose avec courage dans son premier événement.

Gagnant du Prix Montenica (Listed) cette année, TOLIMAN est l'un des fers de lance de l’Ecurie Botti en 2016...

Le représentant de la Scuderia Magenta remporte facilement son premier quinté à Chantilly.

MIKELINO s'impose avec classe à l'occasion de son premier quinté

TOLIMAN remporte sa première Listed à l'occasion du Prix Montenica.

Le poulain de Robert Ng ne cesse de repousser ses limites et devrait pousser les portes des Groupes désormais.

IBAZZ remporte son maiden deauvillais avec style

Modèle de régularité à 2 ans, IBAZZ effectue un retour gagnant et atteste d'une belle capacité d'accélération pour s'imposer dans ce Prix de Saint-Valéry.

Toliman remporte sa course D

Modèle de régularité, le représentant de Robert Ng se montre tenace pour s'imposer du minimum dans le Prix de Porquerolles à Cagnes sur Mer le 24/02/2016

SUPER ALE renoue facilement avec la victoire.

Paré de la casaque Fratini, Super Ale s'impose nettement dans le Prix de la Route Bourbon à Chantilly le 4 février dernier. Il était associé au jeune et prometteur Pierre Bazire.

Le Scribe, un retour en force.

Le Scribe brille en remportant le Prix de la Place des Vosges. Première victoire de l'année 2015 pour ce fils d'Orpen qui pourrait réaliser de très belles choses lors de ses prochaines courses.


{1}

Super Nothing gagne de bout en bout à Deauville

Le fils de Siyouni remporte la première course du programme 2015. Premier partant, premier gagnant pour l'écurie Botti en 2015 qui s'annonce donc pour le mieux.

Premier Gros Handicap pour Amiens

Lundi 9 juin - Pour sa 4e sortie sous l'entraînement Botti, le fils de Galileo, Amiens remporte son premier gros handicap, à Longchamp, sous la poigne de C. Demuro.  

Le Scribe, très facilement

Mardi 20 mai - Monté par Christophe Soumillon, Le Scribe (Orpen) n'a pas fait de détail dans la phase finale du Prix des Batignolles, disputé sur l'hippodrome de Longchamp. Ce succès en appelle d'autres.

De brillants débuts

8 mai 2014 - Issu d'Elusive City, le 2 ans Super Ale n'a pas fait de détail pour ses débuts, l'emportant avec le style dans le Prix des Marronniers, sous la casaque de Fernandino Fratini, et la monte de Cristian Demuro.   

Il Pittore avec la manière

22 février - Le 3 ans Il Pittore (Mr Greeley) fait honneur à son statut de favori, en remportant facilement le Prix Madrine, une course F, associé à Stéphane Pasquier. 

Boogy Man: et de deux 

22 février - Après avoir remporté le Prix du Bois de Beauvilliers à Chantilly le 24 janvier, le 3 ans Boogy Man double la mise dans une course F sur ce même hippodrome, avec Soufyane Moulin en selle. 

Morrocoy: premier succès 2014

4 janvier - A Deauville, associé à Jessica Marcialis, le 6 ans Morrocoy s'impose dans le Prix de Beaufossé. L'année commence bien.

Rosendhal réalise le doublé à Rome

Lundi 11 novembre - A 6 ans et sur les courtes distances, Rosendhal reste toujours aussi performant. Il gagne pour la seconde fois le Groupe III, Premio Carlo & Francesco Aloisi, à Rome.

Madame Cécile fait briller la casaque de l'écurie Dei Duepi 

Ce vendredi 25 octobre, la casaque de l'écurie Dei Duepi, créée par Carlo Ancelotti l'entraîneur du Real de Madrid, s'est illustrée à Clairefontaine, grâce à la 2 ans, Madame Cécile, associée à Christophe Soumillon.

Et de deux pour Felcine

Mardi 8 octobre- Après avoir gagné son maiden à Dieppe en juillet, le 2 ans Felcine (Duke of Marmalade) brille cette fois en région parisienne, à Maisons-Laffitte, s'imposant sur 1 600 mètres.

Collusiva gagne son maiden

Mercredi 2 octobre - A Chantilly, la 3 ans Collusiva (Shamardal) gagne son maiden, associée à Umberto Ruspoli 

Et de deux pour Toni Fortebracci

A chaque fois associé à Umberto Ruspoli, le 3 ans Toni Fortebracci (Muhtathir) vient de s'imposer à deux reprises, de belle manière, à Clairefontaine puis Longchamp (le 8 septembre, photo ci-jointe).

Doublé de l'écurie à Dieppe

Jeudi 18 juillet - Beau doublé de l'écurie sur l'hippodrome de Dieppe, avec la 2 ans Felcine (photo) et Ally Pally, toutes les deux associées à David Breux. 

Sermoneta, avec sérieux

Chantilly, 17 mai - Pour la troisième sortie  de sa carrière, la 3 ans Sermoneta (Danehill Dancer) remporte en pouliche sérieuse le Prix de la Plaine de Jouvence, associée à Mirco Demuro.

Un prometteur Hernan Cortez

Hernan Cortez remporte en poulain très sérieux le Prix de Frauenfeld, une course F pour inédits, le 15 mars à Chantilly.

Et de deux pour Ramble On

En l'espace d'une semaine, Ramble On remporte sa seconde course, s'envolant à Chantilly dans le Prix d'Aiguisy.

Une fin d'année réussie

L'écurie a conclu de belle manière la saison 2012, en signant deux succès à Deauville les 25 et 28 décembre, notamment avec la 4 ans, Casamassima, bonne gagnante d'une course D.

Un second Groupe III pour Rosendhal 

Monté régulièrement par Stéphane Pasquier en France (photo), notre 5 ans, Rosendhal est venu partager la victoire, le dimanche 11 novembre à Rome, dans le Premio C et F Aloisi (Groupe III sur 1 200 mètres).

Rue de Rivoli double la mise

6 septembre. Douze jours après s'être imposé à  Clairefontaine, le 3 ans Rue de Rivoli (U Ruspoli, au centre) s'impose cette fois à Longchamp, au prix d'une belle fin de course.

Rue de Rivoli s'impose à Clairefontaine

Le 25 août, Rue de Rivoli (U Ruspoli) à son retour gagnant dans le Prix de la Croix Brisée

Unknown Caller fait parler de lui

Le 22 mai à Longchamp, pour la 4e sortie de sa jeune carrière, le 3 ans Unkwown Caller s'impose facilement dans le Prix des Batignolles

Malossol, espoir classique en Italie

Le dimanche 29 avril, Malossol contient l'attaque de Vedelago à la corde, remportant le Premio Parioli (Groupe 3) à Milan. Photo Davide Salerno 

Larga Charla, et un, et deux, et trois...

Après avoir gagné à Pau, Larga Charla a récidivé à Deauville puis à Chantilly, à chaque fois sur la PSF

UN BEAU WEEK-END SOUS LE SIGNE DE LA JEUNESSE 

Les pouliches de 2 ans ont été à l'honneur ce week-end grâce aux victoires de Mon Trésor et de Chiarush. Toutes deux ouvrent leur palmarès!

.


Au départ du Prix de l'Imprimerie de l'Oudon ce samedi à Cholet, MON TRÉSOR s'impose courageusement sur la distance de 1.900m. La représentante de la casaque "Fratini" ouvre son palmarès pour sa 6e sortie publique.

Vous pouvez voir ici la victoire de Mon Trésor:

 

Dimanche c'est au tour de CHIARUSH de s'illustrer sur l'hippodrome de Compiègne. Elle s'impose très facilement par plus de 4 longueurs et fût l'une des meilleures impressions du jour. CHIARUSH porte la casaque de Eledy Srl et prenait part ici à sa 2e sortie seulement. Elle ne devrait pas en rester là.

Vous pouvez revoir ici la victoire de Chiarush:


UN ÉTÉ AU BEAU FIXE

Avec pas moins de 9 victoires cet été, l'écurie Botti a fait feu de tous bois, à Paris comme en province, en plat comme sur les obstacles. Retour sur un brillant été.



Après un début d'année tonitruant, l'écurie Botti avait effectué une petite pause avant de se relancer de plus belle, réalisant un été de toute beauté. A l'affût de toutes les bonnes opportunités, l'écurie Botti n'a pas hésité à faire voyager ses représentants pour s'illustrer.
En juillet, Barbarigo a brillé à Chantilly tandis que Seminary s'imposait à Divonne les Bains.
En août, l'écurie réalise un beau meeting deauvillais riche de 4 succès. C'est Shiver In The River qui ouvre le bal à Clairefontaine début août puis vient le tour de la bonne Ibazz à Deauville. Penjack enchaîne le pas mi-août dans un Quinté + et c'est Galatéo d'Arcacdia qui conclue ce meeting en beauté grâce à son succès deauvillais du 29 août.
En tout, ce sont pas moins de 7 victoires au mois d'août et 2 au mois de juillet qui ont été remportées par l'écurie Botti cet été. 
A ces victoires il convient de rajouter les très bons accessits de Caribbean Blue, 2e du Prix Pelleas (Listed) à Clairefontaine puis à nouveau 2e de la Coupe de Marseille (Listed) il y a quelques jours, de Edya, 4e du Prix de Liancourt (Listed) ou encore la performance de Heroforhell, qui ouvre facilement son palmarès sur les obstacles à Dieppe.

HEROFORHELL OUVRE SON PALMARÈS AVEC STYLE

La représentante de la casaque Baudequin s'impose très facilement pour son deuxième parcours sur les haies.


Au départ du prix Ville de Martin Eglise le 26 août dernier à Dieppe, Heroforhell n'a pas fait dans le détail et s'impose de bout en bout au terme des 3.400 mètres de course. Auteure d'intéressants premiers pas dans cette nouvelle discipline, se classant 4e sur les haies de Clairefontaine début juillet, Heroforhell n'a pas eu à attendre longtemps pour ouvrir son palmarès sur les obstacles. La pouliche de 3 ans avait pris pas moins de cinq 2e places en plat et s'annonce comme une très bonne recrue sur les haies. Il faudra la suivre à l'automne en région parisienne.

Vous pouvez revoir ici la victoire de Heroforhell à Dieppe:

PENJACK OFFRE SON 3e QUINTE DE LA SAISON A L'ECURIE BOTTI

Paré de la casaque de Ferdinando Fratini, Penjack remporte son premier événement pour sa 3e tentative à ce niveau et confirme la grand forme de l'écurie sur la côte normande.



Bien placé sur l'échelle des poids avec seulement 52,5 kilos et muni d’œillères pleines pour la première fois, PENJACK se montre courageux pour résister jusqu'au bout à Orfeas dans le Prix d'Alençon le 18 août à Deauville. Cette épreuve réservée aux 3 ans sur les 1.900 m de la PSF était support du quinté. Elle permet au représentant de la casaque Fratini de remporter la 2e victoire de sa carrière, la première à ce niveau.

PENJACK confirme la belle période de forme de l'écurie Botti qui s'était déjà imposée quelques jours auparavant sur cette même piste avec la bonne IBAZZ dans une course D et au début du mois à Clairefontaine avec SHIVER IN THE RIVER qui porte les couleurs de Rupert Pritchard-Gordon.

PENJACK offre un 3e quinté à l'écurie cette année après les belles victoires de MIKELINO et GARDOL CITY. Vous pouvez revoir ici sa victoire:

Un bilan semestriel très positif avec une hausse sensible de la qualité.

Les chevaux de l'écurie sont en forme et alignent les bons résultats. La preuve en chiffres...



Sur le pied de guerre dès le mois de janvier, l'écurie enchaîne les bons résultats et compte déjà 19 victoires et 69 places à son actif pour 155 partants, soit un taux de réussite dans l'argent de 57%. L'écurie a déjà accumulé près de 600.000 euros de gains avec seulement 43 chevaux, soit un gain moyen par cheval de 10.225 euros ce qui est un très bon score et en amélioration par rapport à 2015. 

Au-delà du nombre de victoires, c'est la hausse de la qualité qui est l'élément marquant de ce début de saison. L'écurie a remporté une Listed avec TOLIMAN, deux Quintés avec MIKELINO et GARDOL CITY et plusieurs places dans des courses principales. Parmi les espoirs de l'écurie il convient de rajouter IBAZZ. Modèle de régularité, elle n'a jamais plus loin que 3ème en 5 sorties et reste sur une 2ème place dans une course D à Saint-Cloud. A noter également la belle passe de deux du duo BOGGY MAN - Isis Magnin.

Gagnant de Listed et 3e du Prix de Guiche (Gr.3) remporté par le futur gagnant du Jockey Club, TOLIMAN a ouvert les portes de Royal Ascot à l'écurie et même s'il n'a pu se mettre en évidence, il nous a permis de vivre un grand moment de sport dans l'un des plus célèbres temples du galop.

Ces résultats sont très encourageants et nous espérons finir l'année aussi bien qu'elle a commencé.
A bientôt pour le prochain point d'étape!

GARDOL CITY OFFRE UN NOUVEAU QUINTE A L’ÉCURIE BOTTI


Un mois jour pour jour après MIKELINO, c'est au tour de GARDOL CITY de faire sensation dans un Quinté +, pour le plus grand bonheur de la Scuderia Magenta et de ses associés Laurent Dassault et Elisa Berte.

Ce dimanche à Chantilly, GARDOL CITY prenait part au Prix des Trompes de Chasse, un quinté réservé aux 3 ans sur les 1.900 m de la PSF. Il était difficile d'évaluer les chances du fils d'Elusive City avant le coup, ce dernier prenant part à son premier handicap comme bon nombre de ses adversaires. Mais force est de constater que les handicapeurs avaient vu juste puisque Gardol City s'impose facilement à l'issue d'un parcours sur-mesure concocté par Christophe Soumillon.

Vous pouvez revivre ici le beau succès de Gardol City:



Élevé par le Haras des Monceaux et acquis par Meridian International pour le compte de ses propriétaires actuels, Gardol City remporte ici le deuxième succès de sa jeune carrière, le plus beau à ce jour. Il permet à l'écurie de remporter son 2e événement de l'année et sa 17e victoire de la saison.
La forme continue pour l'Ecurie Botti !

MIKELINO REMPORTE SON PREMIER QUINTE AVEC BRIO


Alors qu'il prenait part à sa première course événement, MIKELINO n'a pas manqué son coup d'essai et s'impose avec la manière dans le Prix de la Gascogne ce jeudi à Saint Cloud. Du côté de Lyon aussi les pensionnaires de l'Ecurie Botti font parler d'eux...

L'Ecurie Botti totalisait pas moins de 4 partants ce jeudi et que ce soit à Saint-Cloud ou à Lyon la Soie, les résultats ont été au rendez-vous.

A Saint-Cloud, MIKELINO remporte de belle manière son Quinté + pour son premier essai dans ce genre de combat. Attentiste côté corde, le partenaire de Cristian Demuro fait un très bel effort final et s'impose finalement avec une certaine marge. Le représentant de MMM Stable FR ne devrait pas en rester là. 

Vous pouvez revoir ici la belle victoire de Mikelino :

 


Dans la 2e épreuve du quinté, le représentant de Robert Ng, JUSTICE ALWAYS, se comporte très bien sous la selle de Cristian Demuro. Il s'empare du premier accessit.

A Lyon La Soie, le 3 ans GALATEO D'ARCADIA ouvre son palmarès dans une épreuve à réclamer tandis que GARDOL CITY s'empare du second accessit dans le Prix Shikani (course F). Gêné par la future gagnante (et grande favorite) à trois cents mètres du but, GARDOL CITY se montre très courageux pour se relancer ensuite et venir chercher la troisième place, tout près des deux premiers. Le représentant de la Scuderia Magenta n'en était qu'à sa troisième tentative et confirme tout le bien que l'on pense de lui.

Vous pouvez revoir ici la course de Gardol City:

 


L'Ecurie Botti fait feux de tous bois depuis le début de l'année et compte déjà 13 succès en 2016, ce qui lui permet de pointer au 5e rang du classement national.

TOLIMAN, NOUVEAU HÉROS DU PRIX MONTENICA (LISTED)

Jeudi 17 mars à Chantilly, Toliman s’impose courageusement dans le Prix Montenica (Listed) en battant le grandissime favori Hurricane.

Vainqueur d’une course D lors de sa dernière tentative sur le sable de Cagnes sur Mer, TOLIMAN se présentait au départ du Prix Montenica (Listed) ce jeudi à Chantilly avec de légitimes prétentions. Nullement dérangé par le raccourcissement de la distance, TOLIMAN bénéficie d’un parcours idéal, juste derrière les animateurs, et se montre très courageux pour venir à bout du grandissime favori Hurricane tout à la fin. Associé à son fidèle Pierre-Charles Boudot, TOLIMAN remporte ici sa première Listed pour son premier essai à ce niveau. Il compte désormais 4 victoires et 5 places en 9 sorties. Le fils de Hat Trick pourrait désormais être revu début avril au départ du Prix Djebel, un Groupe 3 sur les 1.400 m ligne droite de Maisons-Laffitte.

Vous pouvez revoir ici la belle victoire de Toliman :

TOLIMAN a débuté sa carrière chez André Fabre puis a été acquis à réclamé par Rupert Pritchard-Gordon à l’issue de sa 4e sortie et a rejoint l'Ecurie Botti dans la foulée. Il porte depuis la casaque de Robert Ng pour qui il compte 2 victoires et 3 accessits en 5 sorties. Modèle de régularité et désormais black type, le hongre de 3 ans ne devrait pas en rester là.

Ibazz ouvre son palmarès avec la manière


Très estimée au sein de l'écurie Botti, la pouliche de Sergio Bazzani effectue un retour tonitruant et remporte son maiden au terme d'une remarquable fin de course.

Pas revue depuis le 6 novembre dernier, IBAZZ faisait son retour à la compétition ce mardi 8 mars à l'occasion du Prix de Saint-Valéry, un Maiden pour pouliches de 3 ans sur les 1.500 m de la PSF deauvillaise. Vite derrière les groupe de tête, côté corde, la fille de Kyllachy doit longtemps patienter avant de trouver l'ouverture puis finit fort pour arracher la victoire sur le fil. 
IBAZZ ouvre ici son palmarès pour sa quatrième tentative, elle qui avait pris trois accessits en autant de sorties à 2 ans. Cette élégante pouliche presque noire avait été achetée yearling par Alessandro Botti à la vente Tattersalls en Irlande. 
Propriété de Sergio BazzaniIBAZZ constitue l'un des espoirs de l'écurie cette année. La pouliche a été engagée dans la Poule d'Essai (Gr.1).

Vous pouvez revoir ici le beau succès de IBAZZ :

Toliman remonte l'alphabet


L’Écurie Botti garde la bonne cadence et continue d'engranger les succès en février. C'est le très régulier Toliman qui tient le haut de l'affiche avec sa victoire dans une course D à Cagnes sur Mer.

Le mois de janvier avait plutôt bien commencé pour l'écurie avec 4 succès accumulés du Nord au Sud. L'écurie garde le bon tempo en février et compte déjà 3 victoires. C'est HATEM qui a ouvert le bal en s'imposant dans un réclamer à Cagnes sur Mer le 17 février. Attentiste parmi les derniers, le représentant d'Abdullah Al Maddah s'impose très facilement sous la poigne de Maxime Guyon

24h plus tard c'est au tour de BAIAFA de remettre cela à Marseille-Vivaux dans un handicap. Le poulain venait de s'imposer sur le parcours et compte désormais 4 victoires à son palmarès.
Dernier succès en date, celui de TOLIMAN qui s'impose de haute lutte dans une course D sur le sable de Cagnes sur Mer. Ce modèle de régularité renoue avec la victoire associé à la cravache d'or en titre Pierre-Charles Boudot. Le représentant de la casaque de Robert Ng compte désormais 3 victoires et 5 places en 8 sorties.

Vous pouvez revoir ici l'intégralité de la course de Toliman:

Une saison 2016 qui démarre du bon pied !


Avec déjà 4 victoires à son actif à la mi-février, la saison 2016 s'annonce sous les meilleures auspices pour l'écurie Botti.

C'est le très bien né LONGRAY (propre frère de La Hoguette, double gagnante de Listed et 3e du Prix Jean Prat, Gr.1 en 2014, sous l'entraînement de Jean-Claude Rouget) qui a ouvert le bal en s'imposant dès le 18 janvier sur l'hippodrome de Chantilly. Le représentant de la casaque Augustin-Normand ouvre son palmarès de belle manière pour sa deuxième sortie publique. Le fils de Le Havre devance Lumberjack qui s'est imposé de toute une classe lors de sa sortie suivante. Une ligne intéressante assurément.
Le 29 janvier c'est au tour de PENJACK de s'illustrer sur la PSF de Chantilly à l'occasion du Prix Artus. Bien engagé grâce à la décharge de Pierre Bazire, ce 3 ans très régulier ouvre son palmarès après avoir glané de nombreuses places. Il met à l'honneur la casaque Fratini.
Quelques jours plus tard, toujours à Chantilly, le 4 ans SUPER ALE s'impose nettement dans le Prix de la Route Bourbon, une course E sur 1.400 m. C'était à nouveau le jeune Pierre Bazire qui lui était associé. Paré de la casaque Fratini, SUPER ALE remporte ici sa 2e victoire en 5 tentatives. 
Le plus récent succès, en date du 8 février, est à mettre à l'actif de l'italien BAIAFA qui remporte son réclamer sur la piste de Marseille-Vivaux, toujours sous la selle de Pierre Bazire. Il remporte le 3e succès de sa carrière et met à l'honneur la casaque De Tomaso. BAIAFA a été défendu avec succès par son entourage. Vous pouvez revoir ici la victoire marseillaise de BAIAFA:
  

Avec 4 victoires et 14 places en 32 sorties cette année, l'écurie Botti obtient un taux de réussite de 56 %, soit plus de la moitié des partants qui finissent dans l'argent. L'année démarre du bon pied !

2015, excellent cru pour l’écurie Botti

Encore une année faste pour l’écurie Botti qui n’a de cesse de s’affirmer comme une des écuries montantes des prochaines années. Des résultats toujours plus probants d’une année sur l’autre et une marge de progression intéressante. Avec 38 victoires en 2014, l’écurie Botti progresse nettement en totalisant 47 victoires en 2015. 2015 c’est aussi 139 places et toujours un montant total de plus d’un million d’euros (gains et primes confondus). Avec un effectif de 71 chevaux et des gains par chevaux avoisinant les 13 000 €, les Botti assoient leur réputation et leur savoir-faire.

A noter, le beau palmarès de Super Nothing (Siyouni) qui totalise 4 victoires cette années et 4 places en seulement 13 sorties. Zamuja (Mujahid), Herminio (New Approach) et Asangy (Gentlewave) se distinguent également avec 3 victoires chacun au cours de l’année écoulée.

2015  fut aussi synonyme de premières victoires pour des pensionnaires tels que Baiafa (Blu Air Force) et Parzival (Myboycharlie) au mois de mars, Orpening (Orpen) en avril, Awakened Love (Rip Van Winckle) en mai, Mikelino (Dubawi) en juin, Maniman (Lope de Vega) et Miracle of Qatar (Exchange Rate) en juillet, Dogaressa (Mastercraftmans) et Love Freedom (Sir Percy) en août, Night Doc (Dr Fong), Justice Fair (Lope de Vega) et Fanzine (Medicean) en octobre, Justice Always (Tertullian) en novembre et, Gardol City (Elusive City) en décembre. Avec au moins une victoire par mois, l’état de forme de l’écurie n’est donc plus à prouver.

Cette écurie développée main dans la main par un père et son fils passionnés des courses et amoureux des chevaux a permis à Alessandro Botti de se classer à la 26e place du classement des entraineurs de plat en 2015.

Enfin cette année 2015 fut également marquée par la participation de Kahouanne (Cockney Rebel) au prestigieux Prix du Jockey Club qui se tenait au mois de mai dernier à Chantilly, par les débuts probants de Le Navaro (Naaqoos) à l’obstacle et par l’intégration de nouveaux pensionnaires porteurs d’espoirs pour 2016 tels que : Toliman (Hat Trick), Heroforhell (Dylan Thomas) ou encore Gardol City (Elusive City).

Tous ces résultats attestent donc du professionnalisme de l’écurie basée à Chantilly qui ne cesse de progresser, d’accumuler les victoires et de se développer. Il faudra, encore et toujours, suivre le travail de cette famille de renom au cours de l’année à venir.

Décembre : un mois de transition

Vendredi 1 janvier - Ce mois de décembre 2015 fut un mois de transition pour l’écurie Botti puisque peu de chevaux sont préparés pour les courses à cette période en vue du printemps. Une victoire au compteur à attribuer au très bon Super Nothing (Siyouni) qui s’impose dans une course F à Deauville sur la distance de 1300 mètres. Le poulain est en progrès puisqu’il a signé 4 victoires cette année et décroché de nombreuses places, notamment lors de ses dernières sorties.

La deuxième place de Toliman (Hat Trick) dans le Prix du Haut Gue, course D sur 1500 mètres à Deauville, est également à mentionner. Toujours en progrès après de bons résultats lors de ses précédentes sorties, il faudra le suivre de près en 2016.

Dogaressa (Mastercraftmans), le fait bien également puisqu’associée au jockey Cristian Demuro, il remporte la deuxième place sur la PSF de Deauville dans le Prix de Rugles.

Hatem (Kendargent), lui aussi performe bien puisqu’il décroche 4 places en 6 courses dont une belle 3e place en fin de mois à Deauville dans le Prix de Cheffreteau, associé pour l’occasion à celui qui décrochera peut être la cravache d’or 2015, Christophe Soumillon.

Enfin, Spagnoletta (Azamour) et Heroforhell (Dylan Thomas) ne déméritent pas en se plaçant 4e lors de leur sortie respective à Deauville dans le Prix de Chailloue et le Prix de la Hauquerie.

Si le mois de décembre ne fut pas synonyme de nombreuses victoires, il aura au moins le mérite de prouver, une nouvelle fois, que l’écurie Botti c’est à minima une victoire par mois depuis le début 2015 et de nombreuses places. A suivre pour 2016…

Super Nothing finit l’année 2015 en beauté

Lundi 21 décembre - Super Nothing (Siyouni) décroche sa 4e victoire de l’année dans le Prix de Balme à Deauville. Ce fils de Siyouni, s’impose dans cette course F, en 1 minute 16 secondes et 80 centièmes. Associé au jockey Pierre Bazire, Super Nothing a su faire la différence sur la PSF de l’hippodrome provincial et ainsi prendre l’avantage sur les 14 autres partants engagés dans la course. Animateur, il a su bien accélérer au centre de la piste, puis s’est laissé déborder par First Company (Elusive City) à cent cinquante mètres du poteau, pour revenir le battre sur la toute fin du parcours. Pourtant loin d’être favori avec une côte à 10/1, il a su confirmer ses récents progrès et s’imposer face aux favoris de l’épreuve : Jasnin (Palace Episode), Bellcanto (Areion) ou encore Mignolino (Kodiac).

Photo super nothing 2.jpg

Photo super nothing 1.jpg

Un mois de novembre florissant

Mardi 8 décembre- Encore un mois fructueux pur l’écurie Botti : quelques victoires mais aussi de nombreux chevaux placés et porteurs d’espoirs. Avec un montant des gains par cheval avoisinant les 13 000 € et déjà 45 victoires sur l’année 2015, l’écurie Botti surfe sur la vague du succès.

A souligner tout d’abord, la belle victoire de Gardol City (Elusive City) dans le Prix du Grand Charpentier à Pornichet. Le poulain signe sa première victoire en seulement deux sorties et sera à surveiller lors de sa prochaine course.

Toliman (Hat Trick) et Justice Always (Tertullian) se distinguent eux aussi en remportant la victoire, respectivement dans le Prix de l’Allée Massine et dans le Prix du Mezeray, courses E, à Chantilly et Argentan.

La belle 2e place obtenue par Ibazz (Kyllachy) lors de sa troisième sortie dans le Prix des Biches à Chantilly est également à spécifier. Après deux 3e places décrochées en septembre et octobre dernier, le poulain est en constant progrès.

Belle prestation pour Justice Fair (Lope de Vega) qui obtient une 4e place dans une Listed sur l’hippodrome de Marseille Borély.

Baiafa (Blu Air Force) le fait bien à Chantilly en se plaçant 2e de sa course associé au jockey P. Bazire, tout comme Free From Desire (Iffraaj) qui réalise le même résultat sur le terrain souple du Mans dans le Prix des Hunaudières.

Parzival (Myboycharlie), Amiens (Galileo) et Penjack (Orpen) ne déméritent pas en décrochant les 3e places lors de leurs sorties respectives à Deauville, Toulouse et Pornichet.

Enfin, le poulain Hatem (Kendargent) progresse avec une 4e place obtenue lors du Prix Dalakhani au Croisé Laroche.

Tous ces résultats prouvent, une fois encore, que l’écurie Botti est une écurie régulière, solide et en constant progrès.

Belle reconnaissance pour l’écurie Botti

Mardi 8 décembre - Fort de son succès avec 37 victoires au compteur en 2014 et déjà 45 victoires pour l’année 2015, l’écurie Botti n’a de cesse d'accroître sa réputation. La clé du succès est en partie due à l’association du père Giuseppe et de son fils Alessandro. Unis depuis deux ans, père et fils ont su construire une écurie solide et « développée main dans la main ». Au-delà des 80 victoires accumulées depuis leur association en 2013, les deux hommes ont également su faire fructifier leur savoir-faire et satisfaire les attentes de leurs propriétaires en passant d’un effectif de 10 chevaux à leur arrivée en France il y a 10 ans, à plus de 70 pensionnaires en 2015.

Ce succès est relaté en quelques mots dans un article paru il y a peu au sein du bien connu média dédié aux courses qu’est Paris Turf.

Photo paris turf Botti.JPG

Gardol City ouvre son compteur des victoires 2015

Mardi 1 décembre - Gardol City (Elusive City) s’impose pour sa deuxième sortie dans le Prix du Grand Charpentier, course G pour poulains entiers et hongres de 2 ans n’ayant jamais gagné. Gardol City l’emporte en 1 minute 42 secondes et 82 centièmes sur les 1700 mètres de l’hippodrome de Pornichet-La Baule et devance ainsi les 10 autres partants engagés dans la course. Associé pour l’occasion au jockey David Breux,  il est resté attentiste au sein du peloton à la corde  puis a pu s’infiltrer entre deux rivaux à mi- ligne droite pour ensuite faire assez facilement la différence. Gardol City, pourtant loin d’être favori avec une côte à 29/1, devance aisément les trois favoris de la course : Heartbeat (Lope de Vega), Zapper Cass (Elusive City) et Secret Whipper (Whipper). Ce 2 ans s’annonce donc comme un bon poulain qu’il faudra revoir lors de sa prochaine course.

Vidéo de la course :  javascript:nicTemp();

Photo gardol city.jpg

Photo JDG 1 dec 2015_extract_Page_1.jpeg

 Première victoire 2015 pour Justice Always

Vendredi 20 novembre - Justice Always (Tertullian) ouvre son compteur des victoires pour l’année 2015 sur l’hippodrome d’Argentan. Après une belle 3e place obtenue au mois d’octobre dernier, le poulain s’impose dans le Prix du Mézeray en 2 minutes 7 secondes et 30 centièmes. Vite aux avants postes, il a su faire la différence dans la phase finale rempotant ainsi cette course E sur la distance de 1950 mètres. Le pensionnaire de l’écurie Botti devance les 12 autres partants engagés dans la course sur le terrain souple de l’hippodrome provincial. Avec une cote à 6.6/1, il prend l’avantage sur les favoris de la course Maxxi (Dansili) et Mi Amor (Feliciano) continuant ainsi sa progression.

Vidéo de la course : javascript:nicTemp();

Fanzine ouvre son compteur des victoires 2015

Vendredi 29 Octobre - Après de belles 2e et 3e places obtenues au cours des derniers mois, Fanzine (Medicean) fait la différence dans le Prix de Picardie remportant la 1er place de cette course E en 3 minutes 24 secondes et 9 centièmes. La pouliche de 5 ans se distingue sur l’hippodrome provincial d’Amiens devançant ainsi les 10 autres partants engagés dans cette course sur la distance de 2900 mètres. Le terrain très souple et la monte de P. Bazire semblent avoir réussi à Fanzine qui confirme ainsi sa côte de favori à 3/1. Vite en tête au sein du peloton, elle s’est rapprochée depuis la mi- tournant final avant de terminer le plus vite, tout en dehors, pour s’imposer largement. La pouliche confirme ainsi son potentiel et prouve qu’elle est encore dans la course.

Première victoire de l’année pour Justice Fair

Lundi 19 Octobre - Justice Fair (Lope de Vega) ouvre son compteur des victoires sur l’hippodrome du Pin au Haras. Le poulain remporte le Prix du Haras de la Louvière, course G sur la distance de 2000 mètres et prends ainsi l’avantage sur les 11 autres partants engagés dans la course. Associé pour la deuxième fois au jockey David Breux, Justice Fair continue de progresser montrant ainsi l’étendue de son potentiel. Après une 8e et 4e place lors de ses deux premières sorties, il prouve grâce à cette victoire que c’est un cheval qui a du potentiel et qu’il faudra surveiller lors de sa prochaine course.

Vidéo de la course :  javascript:nicTemp();


Photo JDG 19 octobre 2015.pdf_extract_Page_1.jpeg

Night Doc ouvre son compteur des victoires

Mardi 13 octobre -Night Doc (Dr Fong) ouvre son compteur des victoires sur l’hippodrome de Marseille Pont de Vivaux en remportant le Prix de la Garde en 2 minutes 11 centièmes et 55 secondes. Pour sa deuxième sortie et après une quatrième place à Tours fin septembre, ce 2 ans s’impose sans grandes difficultés dans cette course G sur la distance de 2000 mètres. Associé cette fois-ci au jockey David Breux et à l’aise sur la PSF de l’hippodrome provincial du sud de la France, Night Doc a su faire la différence laissant loin derrière les favoris de la course, Talento (Azamour) et Un Beau Mec (Footstepsinthesand). Vite à proximité des concurrents de tête, mais le nez au vent, il est venu aux avant-postes dans le tournant final pour finalement se détacher facilement à mi- ligne droite. Avec une côte à 10/1, Night Doc prouve, grâce  à cette victoire, que c’est un poulain qui  a du potentiel et qu’il faudra suivre lors de sa prochaine course.

Photo JDG 10 octobre.pdf_extract_Page_1.jpeg

Joli bilan pour Alessandro Botti

Mardi 13 Octobre - L’entraineur se distingue à plusieurs points de vue depuis le début de cette année 2015.

Si sa réputation n’est plus à faire, les chiffres le confirment. Ce dernier occupe la 26e place du classement des entraîneurs de plat en France avec un montant total des gains avoisinant le million d’euro et ce avec un effectif de 59 chevaux à l’entrainement…

Photo Classement entraineur oct 2015 .JPG


En outre, avec  39 victoires et 251 partants, il occupe la 13e place au classement des entraîneurs de plat en France avec 69 chevaux ou moins ayant couru. Il prouve ainsi que professionnalisme et rigueur sont des valeurs qui lui sont chères.

Les résultats de ce classement confirment qu’Alessandro Botti est un entraîneur sur lequel il faudra compter à l’avenir puisqu’il se place dans le haut du classement des meilleurs entraîneurs de France selon les statistiques arrêtés par France Galop au 5 octobre 2015.

Tous ces résultats sont la preuve de l’implication d’Alessandro Botti dans le milieu des courses en France. Le savoir-faire qui caractérise le plus italien des entraîneurs français permet à Alessandro Botti de se classer parmi les personnalités importantes du milieu des courses en France.

Septembre, un mois moyen pour l’écurie Botti

Pas de victoire pour l’écurie Botti au cours de ce mois septembre mais cependant quelques bons résultats.

A souligner tout d’abord, la 3e place d’Ibazz (Kyllachy) pour sa première sortie dans le Prix de Toutevoie à Chantilly, cette deux ans s’annonçant comme une très bonne pouliche

A noter, la belle 2e place obtenue par Zamuja (Mujahid) dans une course E sur la distance de 1650 mètres. Madame Cécile (Blu Air Force) se distingue également à Tours en décrochant la 2e place dans une course E à Tours sur la distance de 2200 mètres.

Le Scribe (Orpen) se place quant à lui 3e sur le terrain souple de l’hippodrome de Maisons-Laffitte dans le Prix de Carrières Sous-Poissy en association au jockey Cristian Demuro. Valley Kid (Kendargent) ne démérite pas en terminant à la 4e place du Prix de Châteauneuf-sur-Sarthe, course D, sur la distance de 1400 mètres.

Fanzine (Medicean) et Heroforhell (Dylan Thomas) le font bien également en obtenant les 2e places dans des courses G à Pompadour et Cholet en début de mois.

A mentionner, les 4e places de Justice Fair (Lope de Vega) et Night Doc (Dr Fong) sur les hippodromes provinciaux d’Argentan et Tours.

Avec un montant total (gains et primes confondus) avoisinant le million d’euro, Alessandro Botti figure toujours parmi l’une des écuries phares de cette année 2015.

Un mois d’aout à Deauville synonyme de victoires pour l’écurie Botti

Les pensionnaires de l’écurie Botti ont une nouvelle bien performé au cours de ce mois d’aout. Avec 5 victoires, des places dans de bonnes courses et un montant total (gains et primes confondus) s’élevant à près de 900 000 € depuis ce début d’année, la plus italienne des écuries françaises se porte bien.

Super Nothing (Siyouni) et Dogaressa (Mastercraftsman) se font remarquer grâce à leur victoire dans des courses D sur la PSF de l’hippodrome Deauvillais respectivement dans le Prix de Bonnebosq et le Prix du Bois Barbot. Multiple Chances (peintre Célèbre) se distingue aussi à Vichy dans le Prix Lapalisse, course G sur 1600 mètres. Enfin Love Freedom (Sir Percy) ouvre également son compteur des victoires 2015 en remportant le Prix Fleurus, course F sur 1400 mètres à Longchamp.

Parzival (Myboycharlie) et Valley Kid (Kendargent) ne déméritent pas en prenant la deuxième place lors de leurs sorties respectives à Clairefontaine dans des courses D.

Les bonnes troisièmes places de Fanzine (Medicean) à Aurillac et d’Hualapai (High Chaparral) dans le Prix de Fresnes en première partie de mois sont également à souligner tout comme la 3e place de Le Navarro (Naaqoos) dans le Prix des Collectivités Locales sur la PSF de Deauville.

Enfin la 4e place de Penjack (Orpen) à Deauville en fin de mois dans le Prix de Saint-Pierre Azif doit aussi être mentionnée.

Avec un montant des gains par cheval dépassant les 14 000€, les pensionnaires de l’écurie continuent leur route vers le succès.

Première victoire en 2015 pour Love Freedom

Mardi 1 septembre - Love Freedom (Sir Percy) ouvre son compteur des victoires en remportant le Prix Fleurus à Longchamp. La pouliche s’impose à la lutte dans  cette course F en 1 minute 23 secondes et 9 centièmes. Associée à C. Demuro, elle a su se distinguer prenant ainsi l’avantage sur les 12 autres concurrents engagés dans la course. Attentiste dans la première moitié du peloton, côté corde, elle a bien accéléré à la distance et s’est montré la plus forte à la lutte faisant alors la différence sur la distance de 1400 mètres. Deuxième lors de sa dernière sortie sur cette distance au mois de juillet dernier, elle semble être à l’aise sur des distances courtes et affectionner le terrain souple. Grâce à ce bon résultat, Love Freedom confirme donc son rôle de favorite avec une cote à 3.9/1.

Vidéo de la course : javascript:nicTemp();

Photo love freedom.jpg


Dogaressa ouvre son compteur des victoires

Lundi 31 août - Première victoire de l’année pour Dogaressa (Mastercraftsman) qui remporte le Prix du Bois Barbot à Deauville en 1 minute 57 secondes et 48 centièmes. La pouliche, en constant progrès suite à ses belles 2e et 3e place obtenues lors de ses dernières sorties, fait la différence dans cette course E. Elle a su prendre l’avantage sur les 15 autres partants engagés dans la course et s’imposer facilement sur la PSF de l’hippodrome Deauvillais. Ces bons résultats sur la distance de 1900 mètres et sur la piste en PSF confirment que cette dernière a trouvé son terrain et sa distance. Si Dogaressa est dans un premier temps restée figurante sur la quatrième ligne, elle s’est ensuite rapprochée en dedans à la sortie du tournant final pour faire la différence dans les deux cents derniers mètres du parcours. Avec une cote à 3.9/1, elle confirme son rôle de favorite et devra être surveillée lors de ses prochaines sorties. 

Photo Dogaressa.PNG

Deuxième victoire de l’année pour Multiple Chances à Vichy

Lundi 24 août - Multiple Chances (Peintre Célèbre) remporte sa deuxième victoire de l’année sur l’hippodrome de Vichy.  Ce dernier s’impose en 1 minute 43 secondes et 70 centièmes dans le Prix de Lapalisse, course G sur la distance de 1600 mètres. Celui-ci devance les 6 autres partants engagés dans la course et se fait remarquer sur le terrain souple de l’hippodrome provincial.  Si Multiple Chances est resté longtemps dernier, il s’est rapproché dans la phase finale pour s’imposer sûrement. Il réitère ainsi l’exploit réalisé en mars dernier à Lyon Parilly également sur la distance de 1600 mètres, distance  qui semble lui être favorable. Grâce à cette victoire il confirme sa cote de deuxième favori  à  6/1 et laisse loin derrière le favori de la course, Majestic Power (Silvano).

Photo multiple chances.PNG

Photo JDG 20 AOUT.pdf_extract_Page_1.jpeg

Succès pour Super Nothing à Deauville

Lundi 17 août - Deuxième victoire consécutive pour le pensionnaire de l’écurie Botti, Super Nothing (Siyouni). Après sa précédente victoire en juin dernier, le poulain s’impose sur l’hippodrome de Deauville dans le Prix de Bonnebosq en 1 minute 17 secondes et 5 centièmes. Il remporte cette course E devançant de peu les 14 autres partants engagés dans la course et prouve que la distance de 1300 mètres et la piste en sable fibré lui conviennent bien. Animateur de la course, il a ensuite été attaqué à mi-ligne droite par Heave Ho (Siyouni) et Valle de Toranzo (Vale of York) pour finalement s’imposer et remporter ainsi sa 3e victoire depuis le début de cette année 2015. Avec une cote à 17/1, Super Nothing ne partait pas favori mais prouve ainsi que c’est un poulain sur lequel on peut compter.

Photo ARRIVEE SUPER NOTHING.png

Photo SUPER NOTHING DEAUVILLE.jpeg

Joli mois pour l’écurie Botti

Lundi 10 Août - Les pensionnaires de l’écurie Botti réalisent un bon mois de juillet avec 6 victoires dans des courses de bon niveau, de nombreuses places et un total des gains avoisinant les 800 000 € depuis le début de l’année 2015. Zamuja (Mujahid) se fait remarquer en remportant la première place dans le Prix Techni Spectacle, course G sur 1600 mètres qui se tenait lors du meeting de Vichy. Miracle of Qatar (Exchange Rate) se distingue également puisque ce dernier remporte la première victoire de sa carrière dès sa première sortie dans le Prix du Jeu de l’Oie au début du mois à Chantilly. Baiafa (Blu Air Force) le fait bien également en remportant une victoire en début de moi à Chantilly sur 1100 mètres. Maniman (Lope de Vega) et Valley Kid (Kendargent) (Exchange Rate) réalisent également de bons résultats en obtenant leur première victoire respectivement dans le Prix du Cochet et le Prix du Bois des Bouleau. Amiens (Galileo) quant à lui se distingue à deux reprises. Tout d’abord grâce à sa victoire en fin de mois à Vichy dans le Prix Hubert de Catheu mais aussi grâce à une belle deuxième place dans une course E à Dieppe. Fortunique (Soldier of Fortune) et Spagnoletta (Azamour) ne déméritent pas non plus en se plaçant à la deuxième place de leur course sur 2400 mètres à Vichy et Longchamp. Le Scribe (Orpen), Dogaressa (Mastercraftsman), Love Freedom (Sir Percy) et Hualapai (High Chaparral) se placent également deuxième dans des courses E. Enfin, Himalayen (Vale of York) n’est pas en reste avec une deuxième place obtenue à Marseille-Vivaux dans le Prix du Rove en début de mois.

Quel mois faste pour l’écurie Botti !

Vendredi 10 juillet - L’écurie Botti continue sur lancée avec un mois de juin encore remarquable. Avec 6 victoires et un montant total avoisinant les 700 000 € (gains et primes confondues) depuis le début de l’année 2015, les pensionnaires de l’écurie se portent bien. A distinguer, la bonne performance d’Herminio (New Approach) qui ne cesse de bien faire en  remportant le Prix des Poulains à Lyon Parilly au début du mois. Mikelino (Dubawi) se démarque également en terminant premier dans une course D à Chantilly après une deuxième place obtenue quelques jours plus tôt dans le Prix My Love à Maisons-Laffitte. Asangy (Gentlewave), Boogy Man (Orpen) et Super Nothing (Siyouni), quant à eux, performent bien puisqu’ils obtiennent la première place de leur course respectivement dans le Prix du Capricorne, le Prix d’Orbec et le Prix d’Houlley. Madame Cécile (Blu Air Force) réalise elle aussi de bons résultats au cours de ce mois en remportant sa course sur l’hippodrome d’Aix les Bains quelques jours seulement après sa deuxième place obtenue  à Craon dans le Prix Paul Hieronimus. Enfin, la prestation de Bubble King (King’s Best) à Maisons-Laffitte qui termine deuxième dans le Prix du Mississipian, vient compléter ce palmarès déjà bien rempli.

Tous ces bons résultats ne font donc que confirmer le fait qu’Alessandro Botti figure parmi les 15 premiers entraineurs de plat en France selon une étude France Galop arrêtée au 2 juin 2015.

Doublé pour l’écurie A. & G. Botti à Chantilly

Jeudi 9 juillet – Joli doublé pour les pensionnaires de l’écurie Botti à Chantilly.

Miracle of Qatar (Exchange Rate) qui débutait à Chantilly remporte le Prix du Jeu de l’Oie et s’impose de bout en bout en 1 minute 58 secondes et 81 centièmes. Supplémenté dans cette course F, le poulain s’est montré lutteur face aux 3 autres partants engagés dans la course. Ce dernier a mené un rythme peu soutenu tout au long des 1800 mètres du parcours. C’est ce train peu soutenu qui lui a permis d’aller au bout et de résister ainsi à l’attaque d’Euclide (Makfi) à son extérieur dans la ligne droite. Son entraineur Alessandro Botti confirme que le poulain a bien lutté et qu’il a su faire l’effort pour revenir. Avec une cote à 3/1, Miracle of Qatar devance ainsi le favori Trois Points (Motivator) qui fini seulement troisième à une demi-longueur. Le poulain qui devrait accuser des progrès sur cette sortie sera à observer avec attention lors de sa prochaine sortie.

Baiafa (Blu Air Force) quant à lui, remporte sa deuxième victoire de l’année dans le Prix du Cerfouillet. Après une première victoire au mois de mars, toujours sur la distance de 1100 mètres, ce fils de Blu Air Force réitère sa prestation  devançant ainsi les favoris Lugana (Areion)  et Sierra Leona (Elusive City). Avec une cote à 23/1 en fin de course,  ce hongre de 3 ans monté par C. Demuro prouve qu’il a de la ressource et qu’il sait bien faire.

Encore de très bons résultats pour l’écurie A. & G. Botti qui réalise jusque là une belle année 2015.

Photo miracle of qatar 1.jpg

Miracle of Qatar

Photo VICTOIRE BAIAFA ARRIVEE.JPG

Baiafa

Photo victoire Miracle of Qatar.jpeg

Photo victoire Baifa.jpeg

Maniman ouvre son compteur des victoires

Dimanche 5 juillet - Première victoire de Maniman (Lope de Vega) dans le Prix du Cochet à Deauville. Le poulain remporte sa première victoire de l’année dans cette course F en 1 minute 29 secondes et 70 centièmes. Ce 3 ans prend l’avantage sur les 12 partants engagés dans cette course sur le bon terrain de la PSF de l’hippodrome de Deauville. Après avoir galopé sur une troisième ligne, à la corde, il a bien progressé à mi-ligne droite pour faire la différence à deux cents mètres du poteau. Monté par C. Demuro, il devance les favoris Zanskar (Zamindar)  et Matken (Kendargent) respectivement  3e et 5e de ce prix. Avec une côte à 14/1, le pensionnaire de l’écurie Botti le fait bien et confirme son aptitude à bien courir sur la PSF.

Photo Maniman.PNG

Photo Victoire de Maniman.jpeg

Mikelino en progrès

Jeudi 25 juin - Belle victoire de Mikelino (Dubawi) dans le Prix de Beauvais hier à Chantilly. Le poulain remporte ainsi sa première victoire de l’année en une minute 36 secondes et 90 centièmes.  Après une deuxième place obtenue en début de mois à Maisons-Laffitte sur la distance de 1400 mètres, il prend l’avantage face aux 17 partants engagé dans cette course D sur une distance rallongée de 200 mètres. Monté par C. Demuro, il a patienté sur une quatrième ligne à la corde, puis a rejoint les leaders de la course a mi-ligne droite en dedans prenant ensuite l’avantage avant de contrer Super City (Elusive City) à quelques mètres du poteau. Avec une côte à 7,6/1 il termine non seulement premier de cette course mais prend également l’avantage du Labaik (Montmartre), favori de la course ave une cote à 5,3/1. Il faudra suivre le poulain au cours de cette saison. 

Photo mikelino 1.jpg

Photo mikelino.PNG

Photo JDG 25 JUIN BOTTI.jpeg

Belle performance de Madame Cécile à Aix-les-Bains

Lundi 22 juin - Madame Cécile (Blu Air Force) se distingue dans le Prix J. et J. Rinck en terminant première de sa course en 1 minute 59 secondes et 40 centièmes. La pouliche, vite  en tête, a pris l’avantage  au début de la ligne droite puis n’a plus été inquiétée faisant ainsi la différence face aux 11 autres partants engagés dans la course.  Le terrain souple de l’hippodrome d’Aix-les-Bains ainsi que les 2000 mètres du parcours ont été favorables à la pouliche qui devance aisément Quadrille (Dai Jin) et Arogno (Bering) dans cette course G. Après une deuxième place obtenue en début de mois à Craon dans le Prix Paul Hiéronimus, elle confirme sa cote de favori à 3,0/1.  Madame Cécile décroche ainsi sa première victoire de l’année et prouve qu’elle ne cesse de progresser depuis le début de l’année avec des résultats encourageants.

Vidéo de la course : javascript:nicTemp(); 


Troisième victoire consécutive pour Asangy

Lundi 15 Juin - Asangy (Gentlewave) continue sur lancée et remporte sa troisième victoire consécutive à Longchamp dans le Prix du Capricorne. Il termine premier en 2 minutes 32 secondes et 14 centièmes s’imposant ainsi face au 9 partants engagés dans cette course E. Si les la monte de Cristian Demuro et la distance de 2400 mètres semblent très bien convenir au poulain, ce dernier a fait la différence,  contenant l’offensive de Winter Magic (Soldier of Fortune) dans les derniers mètres du parcours.  Septième à la corde dans le tournant sur le bon terrain de l’hippodrome parisien, il a pu progresser à mi-ligne droite et prendre le meilleur à la distance dans la dernière partie de la course. Le pensionnaire de l’écurie Botti performe très bien depuis ce début d’année 2015, avec 3 victoires et 2 places en 5 courses il confirme la cote de 5,4/1 qui lui été alloué dans ce Prix du Capricorne. Il faudra compter sur lui dans les prochaines semaines.

Photo asangy.JPG

Photo asangy 2.jpg

Photo jdg 13 juin_extract_Page_1.jpeg

Herminio continue de bien faire

Lundi 8 Juin - Troisième victoire de l’année pour Herminio (New Approach) qui remporte la première place dans le Prix des Poulains à Lyon Parilly. Ce dernier s’impose assez facilement en 2 minutes 23 secondes et 2 centièmes dans cette course D sur 2200 mètres. Il devance le bon Clishet (Sinndar) sur le terrain bon souple de l’hippodrome provincial et confirme son état de forme du moment. Si Herminio a vite pris la tête de la course, il ensuite été attaqué à mi- ligne droite par les 4 autres partants engagés dans la course, puis a finalement répondu aux sollicitations de son jockey, David Breux, pour venir s’imposer assez surement.  Avec une cote à 4,3/1, ce fils de New Approach prouve une fois encore que c’est un poulain qui a du potentiel et qui est capable de bien courir sur tous les types de distances.

Vidéo de la course : javascript:nicTemp(); 

Photo JDG 8 JUIN 2015_extract_Page_1.jpeg

Première victoire pour Awakened Love

Mardi 26 mai - Awakened Love (Rip Van Winkle) ouvre son compteur des victoires dans le Prix Grett et Arts Manuels. Après une deuxième place obtenue en début de mois au Haras au Pin, il remporte cette course G et fait la différence sur les 2400 mètres du parcours en devançant les 11 partants engagés dans cette réunion. Placé non loin des premiers pendant toute la durée du parcours, il a pris l’avantage à la sortie du tournant final puis n’a plus été approché. Associé au jockey Pierre Bazire dans ce prix qui se tenait sur l’hippodrome provincial de Paray-le-Monial, le pensionnaire de l’écurie Botti confirme son potentiel avec un bon début de carrière.

Vidéo de la course :javascript:nicTemp(); 

Photo Awakened Love.jpg

Photo jdg 24 MAI 2015_extract_Page_1.jpeg

Asangy confirme son talent

Jeudi 21 mai - Asangy (Gentlewave) continue de très bien performer en remportant le Prix de la Genevraye à Maisons-Laffitte. Pour sa quatrième sortie, il confirme son état de forme et décroche la deuxième victoire de sa carrière quelques semaines seulement après sa précédente victoire à Cavaillon. Asangy s’impose en 2 minutes 37 secondes et 20 centièmes dans cette course E sur bon terrain.  Bien qu’attentiste à mi- peloton, il a mis un peu de temps avant de changer de rythme dans la ligne droite pour venir arracher la victoire sur le fil devant les bons Canopus (King’s Best) et Serendy (Plesantly Perfect). A l’aise sur la distance de 2400 mètres, il  a su faire la différence face aux 8 partants engagés dans cette course. Avec une cote à 4,2/1,  Asangy confirme que c’est un poulain qui a du potentiel et que l’on reverra cette saison.

Photo Asangy 1.JPG

Photo JDG 21 MAI 2015_extract_Page_1.jpeg

Fortunique décroche sa deuxième victoire de l’année à Lyon

Lundi 18 Mai - Fortunique (Soldier of Fortune) se distingue dans le Prix Albert Swann Junior et décroche ainsi sa deuxième victoire de l’année en 2 minutes 30 secondes et 83 centièmes sur l’hippodrome de Lyon Parilly.  Ce dernier a su faire la différence dans cette course E et prendre l’avantage final sur les 9 autres partants. A l’aise sur la distance de 2200 mètres et bien monté par le jockey D. Breux, Fortunique a effectué une bonne course se rapprochant progressivement à la corde dans la ligne opposée pour prendre ensuite l’avantage peu avant l’entrée de la ligne droite avant de contenir les attaques de ses rivaux dans les derniers mètres du parcours. Avec une côte relativement bonne de 7/1 mais cependant non favori dans cette course, Fortunique le fait bien.

Photo fortunique 3.jpg

Photo JDG 16 mai 2015_extract_Page_1.jpeg

Parzival, victorieux à Evreux

Lundi 11 Mai - Deuxième victoire de l’année pour Parzival (Myboycharlie) qui s’impose dans le Prix de Gravigny à Evreux. Le poulain a effectué un bon parcours sur 2100 mètres en se plaçant vite aux avant-postes. Après un bon départ, il s’est installé à l’extérieur dans le sillage de My Pepette (Sunday Break) pour venir finir à la lutte avec Cinq Rues (Mastercraftsman). Parzival réalise un très bon début de saison et plus largement une bonne année 2015 puisqu’il signe ici sa seconde victoire après avoir toujours fini placé lors de ses dernières sorties. La monte de D. Breux ainsi qu’une distance au-delà des 2000 mètres semblent réussir à ce fils de Myboycharlie. La nouvelle victoire du poulain dans cette course F témoigne de manière générale du bon état de forme de l’écurie Botti depuis le début de l’année.

Vidéo de la course : javascript:nicTemp(); 

Photo parzival.jpg

Photo JDG 9 mai 2015_extract_Page_1.jpeg

Un mois d’avril exceptionnel pour l’écurie Botti

Mardi 5 Mai - L’écurie Botti a très bien performé au cours de ce mois. Avec un total de 5 victoires, de nombreuses deuxièmes places dans des courses de très bon niveau et un montant total (gains et primes confondus) avoisinant les 200 000 €, l’écurie réalise un de ses meilleurs mois depuis le début d’année 2015. Il faut tout  d’abord souligner les belles deuxièmes places obtenues par Felcine (Duke of Marmelade) dans une Listed à Saint-Cloud en début de mois ainsi que celle décrochée par Kahouanne (Cockney Rebel) à Maisons-Laffitte dans le Prix de Suresnes. A noter la belle victoire de Le Scribe (Orpen) à Longchamp dans le Prix de la Place des Vosges qui décroche ainsi sa première victoire de l’année et qui plus est dans un Quinté.  Zamuja (Mujahid) et Boogy Man (Orpen) se font également remarquer en remportant respectivement le Prix de Montmagny et le Prix des Miramiones, courses E, sur la distance de 1600 mètres.  Orpening (Orpen) remporte quant à lui le Prix Olivier Bourgeais au Lion d’Angers, suivi quelques jours plus tard par son compagnon d’écurie Asangy (Gentlewave) qui fait la différence à Cavaillon dans le Prix de l’Hippodrome de Borely. Herminio (New Approach), Il Pittore (Mr Greeley), The Peoples Choice (Peintre Célèbre) et Parzival (Myboycharlie) performent également bien puisqu’ils se placent deuxièmes dans des courses D et F. Enfin, Super Nothing (Siyouni) continue de séduire en prenant la troisième place du Prix de la Défense à Longchamp.

Définitivement, l’écurie Botti se porte bien et sera à surveiller cette saison.

Première victoire au Lion-d’Angers pour Orpening

Mercredi 22 Avril - Orpening (Orpen) ouvre son compteur des victoires dans le Prix Olivier Bourgeais sur l’hippodrome du Lion-d’Angers. Il remporte cette course G  en 1 minute 27 secondes et 42 centièmes sur la distance de 1400 mètres. Orpening a su prendre l’avantage face aux 9 autres partants de la course et réaliser une belle performance sur le terrain bon souple de l’hippodrome provincial. Vite en tête de parcours, il a courageusement repoussé les attaques de ses concurrents, cette première victoire lui permettant d’être côté à 5,3/1.

Si cette distance a semblé lui convenir, il faudra le surveiller lors de sa prochaine sortie.

Photo JDG 22 avril_extract_Page_1.jpeg

Le Scribe, un retour en force

Lundi 13 Avril - Après un bon retour effectué à Saint-Cloud dans le Prix du Languedoc, Le Scribe (Orphen) se distingue en remportant le Prix de la Place des Vosges en 2 minutes 6 secondes et 39 centièmes sur l’hippodrome de Longchamp. Pour son grand retour et sa première victoire de l’année, Le Scribe a brillé dans ce quinté s’imposant assez nettement face aux 15 partants engagés dans la course. S’il ne partait pourtant pas favori, il a su faire la différence sur le terrain bon souple de l’hippodrome parisien et réalisé un bon parcours sur la distance de 2000 mètres. Tout d’abord placé dans le sillage des premiers en début de course, Le Scribe a déboîté à mi-ligne droite avant de prendre l‘avantage et de s’imposer assez sûrement. 

Avec une cote à 23/1 mais surtout une valeur de 38 et un poids porté baissé de deux kilos, Le Scribe pourrait continuer de bien faire lors de ses prochaines courses.

Vidéo de la course : javascript:nicTemp();

Photo le scribe.jpg

Photo victoire le Scribe.jpeg

Un mois de mars probant

Mercredi 1 Avril - Une fois encore, l’écurie Botti a bien performé au cours de ce mois de mars. Avec un montant total (gains et primes confondus) avoisinant les 40 000€ et de bons résultats, les pensionnaires de l’écurie se sont distingués. Mention spéciale pour Parzival (Myboycharlie) qui s’en est très bien sorti ce mois-ci en remportant la première place dans le Prix du Haras de Meautry après s’être déjà fait remarqué quelques semaines plus tôt en terminant bon deuxième d’une course G  à Strasbourg. Très bonne prestation de Le Navaro (Naaqoos) qui remporte sa première victoire à l’obstacle ouvrant ainsi le compteur de sa nouvelle carrière dans cette discipline. A noter également, la jolie performance de Baiafa (Blu Air Force) qui remporte sa première victoire dans le quinté du Croisé Laroche en s’imposant de façon très nette. Le bon Herminio (New Approach) continue de briller et s’impose dans le Prix Shikani à Lyon La Soie prouvant ainsi que la PSF est « son » terrain. Multiple Chances (Peintre Celebre) se fait aussi remarquer à Lyon Parilly en remportant une course E sur la distance de 1600 mètres.  Metropol (Holy Roman Emperor) et El Pais (Altieri) quant à eux, terminent deuxième à Deauville et Senonnes respectivement  dans une course D  et une course E. A souligner également, la bonne quatrième place de Kahouanne (Cockney Rebel) dans une Listed à Saint-Cloud qui annonce de futures belles courses à ce niveau en avril.

Les pensionnaires de l’écurie Botti sont en forme et prêts pour les grandes courses à venir. A suivre.

« Grande grande Le Navaro »

Mercredi 1 Avril - Pas d’obstacles sur la piste de l’hippodrome d’Enghien pour Le Navaro (Naaqoos) qui remporte sa première course de haies de la saison. Après avoir longtemps brillé sur le plat, Le Navaro s’est distingué dans le Prix Orvilliers en s’imposant face aux 15 partants engagés à ses côtés. Les 3500 mètres et le terrain collant de l’hippodrome n’ont pas effrayé le cheval qui termine premier en 4 minutes 37 secondes et 70 centièmes. S’il est parti en retrait, il s’est ensuite vite rapproché du groupe de tête  au début de la ligne d’en face, pour s’imposer à la lutte dans la dernière ligne droite avec Baroud d’Alène (Fragrant Mix) et Bel Ami d’Alène (Dom Alco). La monte d’Anthony Lecordier et la vivacité du pensionnaire d’Alessandro Botti  permettent à l’entraîneur et son équipe de se distinguer une nouvelle fois.

Le Navaro débute ainsi de la meilleure manière sa carrière à l’obstacle avec cette première et belle victoire. Sa cote à 4,6/1 atteste donc de l’état de forme du cheval qui risque de faire parler de lui dans cette catégorie à l’avenir.

Vidéo de la course : javascript:nicTemp(); 

Photo 2015-03-31_R1C6_Le Navaro_1light.jpg

Photo 2015-03-31_R1C6_Le Navaro_3.jpg

Photo 2015-03-31_R1C6_Le Navaro_4.jpg

Photo JDG 1 AVRIL 2015_extract_Page_1.jpeg




Parzival ouvre le compteur des victoires à Amiens

Jeudi 26 Mars - Parzival (Myboycharlie) remporte la première de sa carrière dans le Prix du Haras de Meautry à Amiens en 2 minutes 38 secondes et 4 centièmes. Ce dernier a su faire la différence sur le terrain lourd de l’hippodrome provincial en s’imposant sur la distance de 2200 mètres face à ses 10 concurrents.

Bien positionné dès la sortie des boîtes,  Parzival est resté à l’extérieur de l’animateur Qatar Legacy (Acclamation) pendant les ¾ du parcours avant de le dominer dans la dernière ligne droite résistant alors aux attaques du bon deuxième Ci Blue (Blu Bresil).

Après une seconde place sur la distance de 2000 mètres en début de mois, Parzival prouve, en remportant cette maiden G, que les distances un peu plus longues sont faites pour lui. En effet, s’il s’était essayé sur des distances plus courtes l’année passée sans grande réussite, il semble avoir trouvé la bonne adéquation sur le plus long. Avec une cote à 4,1/1 il pourrait surprendre à l’avenir.

Vidéo de la course : javascript:nicTemp();

Photo parzival.jpg

Photo JDG 26 mars_extract_Page_1.jpeg

Herminio, maître de la course à Lyon-la-Soie

Vendredi 20 Mars - Deuxième victoire pour Herminio (New Approach) qui s’impose facilement dans le Prix Shikani en 1 minute 51 secondes et 79 centièmes. Le mâle de 3 ans remporte aisément cette course F qui se déroulait sur la PSF de l’hippodrome de Lyon La Soie et laissant derrière lui les 6 autres partants engagés dans la course.  Prenant tout de suite la tête de la course pour repartir de plus belle dans la dernière ligne droite, Herminio a bien su résister aux attaques du bon deuxième Fawley (Makfi) qui le suivait de près dans les 200 derniers mètres avant l’arrivée.  Avec une cote à 6,1/1, le cheval a su prendre l’avantage sur ses concurrents dès la sortie des boîtes et conserver la première position jusqu’à l’arrivée.

Deuxième victoire en un mois sur la PSF de l’hippodrome lyonnais et sur la distance de 1800 mètres, ces éléments seraient ils les clés du succès pour ce fils de New Approach ?

Photo photo_arrivee_herminio.jpg

Photo JDG vendredi 20 mars_extract_Page_1.png

Première victoire pour Baiafa

Jeudi 19 Mars - Baiafa (Blu Air Force) décroche la première victoire de sa carrière lors du Prix Agnès World. Ce 3 ans s’est distingué dans la 3e course qui se déroulait sur l’hippodrome du Croisé-Laroche en s’imposant dans une  course G en 1 minute 9 secondes et 10 centièmes deux longueurs et demies devant le bon deuxième Celestial House (Acclamation). Baiafa a su faire la différence sur terrain bon souple et prendre nettement l’avantage sur les 8 autres concurrents engagés. La monte de Cristian Demuro et la distance de 1100 mètres semblent finalement être la clé de la réussite pour ce fils de Blu Air Force qui a fait une course intelligente en restant patiemment dans le sillage de ses rivaux avant de faire la différence dans les derniers mètres. Avec une cote à 5,2/1 et une valeur 30, Baiafa pourrait surprendre lors de ses prochaines sorties. 

Photo photo_arrivee_baifa.jpg

Photo JDG Jeudi 19 mars_extract_Page_1.jpeg

Des 3 ans prêts pour de grandes courses

Mardi 3 Mars - Trois des pensionnaires de l’écurie Botti sont engagés dans les prochaines grandes courses de la saison. En effet, Bubble King (King’s Best), Kahouanne (CockneyRebel) et Herminio (New Approach) sont tous trois engagés dans le fameux Prix du Jockey Club qui se déroulera le 31 mai prochain sur l’hippodrome de Chantilly. Cette course de Groupe I sacrera le meilleur poulain ou pouliche de 3 ans.

Kahouanne sera engagé dans la poule d’essai des poulains, course de Groupe I réservée aux poulains de 3 ans qui se tiendra, comme chaque année, sur l’hippodrome de Longchamp le 10 mai prochain

Enfin, Bubble King quant à lui sera engagé dans le Juddmonte Grand Prix de Paris qui se tiendra sur l’hippodrome de Longchamp le 14 juillet prochain. 


Février, un mois intéressant pour l'écurie Botti

Lundi 2 Mars - Les pensionnaires de l’écurie Botti ont bien performé au cours de ce mois. Avec un montant total (gains et primes confondus) de plus de 46 000 €. L’écurie Botti a réalisé des résultats intéressants. A souligner la très belle prestation d’Herminio (New Approach) qui l’emporte largement dans le Prix Cris Kraft sur l’hippodrome de Lyon La Soie confirmant ainsi son engagement dans le prestigieux Prix du Jockey Club. Spagnoletta (Azamour) réalise également de bons résultats en terminant deux fois deuxième de ses courses à Chantilly montée par Jessica Marcialis. La pouliche se distingue sur la distance de 2700 mètres qui semble lui plaire. Hualapai (High Chaparral) ne démérite pas puisqu’elle finit également à la deuxième place du Prix des Collines sur l’hippodrome de Marseille Vivaux tout comme son compagnon d’écurie Maniman (Lope de Vega) qui termine lui aussi deuxième sur la distance de 1300 mètres dans le Prix du Fond de Vineuil. Bombelli (Thewayyouare), Fortunique (Soldier of Fortune) et Chez Marina (Duke of Marmalade) prennent eux aussi respectivement les 2e et 3e places de leurs courses à Chantilly et Cagnes-sur-Mer confirmant ainsi leur bonne forme.

L’écurie Botti et ses pensionnaires réalisent donc un bon mois de février en se faisant remarquer à des places intéressantes lors de leurs sorties.

Belle victoire d’Herminio

Vendredi 20 Février - Herminio (New Approach) s’est fait remarquer pour la troisième sortie de sa carrière dans le Prix Cris Kraft qui se déroulait sur l’hippodrome de Lyon-la- Soie. Après quelques mois sans courses à son actif, le mâle de 3 ans a effectué une très bonne performance sur la PSF de l’hippodrome lyonnais et termine premier en 1 minute 52 secondes et 79 centièmes. Après des prestations plutôt moyennes lors de ses deux précédentes sorties, Herminio semble avoir trouvé ses marques sur la distance de 1800 mètres en association au jockey Alex Badel. S’il fut le principal animateur de cette course G à conditions, il a nettement fait la différence en prenant l’avantage sur ses concurrents dans les 200 derniers mètres du parcours. Avec une cote à 10 contre 1, ce fils de New Approach a littéralement dominé les 7 autres partants pour finir bon premier sans aucune difficulté.

Cette prestation pousse donc logiquement son entraîneur Alessandro Botti, à engager Herminio dans la course référence qui sacre chaque année « le meilleur jeune pur-sang de l’année » à savoir le Prix du Jockey Club qui se tiendra à Chantilly le 31 mai prochain.

Vidéo de la course : javascript:nicTemp();

Photo JDG 18 Fev 15_extract_Page_1.jpeg

Photo Herminio.jpg

Excellent début d'année pour l'écurie Botti

Mercredi 4 Février - L’écurie Botti confirme son très bon bilan 2014 en réalisant un excellent mois de janvier 2015. En effet, avec  28 partants, 8 victoires et 11 placés, les pensionnaires de l’écurie n’ont pas démérité. Avec un montant total (gains et primes confondus) de  124 798 € et un montant des gains par cheval de 5 862 €, Alessandro Botti et son équipe arrivent dans le quinté de tête du classement des entraineurs français.

Etoile Esina (Footstepsinthehand) se distingue largement avec ses 2 victoires consécutives à Marseille et Cagnes-sur-Mer. La distance de 1500 mètres et la monte d’Aurélien Lemaitre lui ont donc bien réussi. Il Pittore (Mr. Greeley) et Super Nothing (Siyouni) performent eux aussi en remportant la première place sur la PSF de Deauville dans le Prix du Beau Cerisier et le Prix du Bois Carrouges. Zamuja (Mujahid), Courcy (Mizzen Mast) et Chez Marina (Duke of Marmelade) se distinguent à Cagnes-sur-Mer arrivant en tête de leur course respectivement sur les distances de 1600 mètres, 2150 mètres et 2000 mètres. Enfin, à noter également la bonne prestation de Fortunique (Soldier of Fortune) qui  remporte le Prix du Carrefour Saint-Leonard sur l’hippodrome de Chantilly.

Tous ces résultats prouvent donc que les pensionnaires de l’écurie Botti sont en forme, il faudra donc une fois encore, suivre de près la plus italienne des écuries françaises en 2015.

Bonne rentrée pour Il Pittore

Lundi 12 Janvier - Il Pittore (Mr Greeley) s’impose très facilement dans cette course de rentrée qui se tenait sur l’hippodrome de Deauville. Le mâle de 4 ans remporte le Prix du Beau Cerisier en 1 minute 20 secondes et 83 centièmes. Il Pittore est resté attentif en milieu de peloton dans la première moitié de la course avant de se placer à l’extérieur dans le dernier tournant pour finir par accélérer dans la ligne droite finale dominant ainsi ses concurrents. Le parcours de 1300 mètres sur la piste en sable fibré sur le bon terrain de l’hippodrome de Deauville a été finalement facile pour ce fils de Mr Greeley.

Associé au jockey J. Lermyte, Il Pittore a su faire la différence dans les 200 derniers mètres du parcours ne laissant aucune chance à ses adversaires. Ce résultat est important pour le pensionnaire de l’écurie Botti  puisqu’il témoigne de l’état de forme de Il Pittore qui semble revient très en forme en ce début d’année.

Vidéo de la course : https://www.youtube.com/watch?v=lRNDB38mNQ0

Photo il pittore 1.jpg

Première victoire pour Super Nothing

3 janvier - 5e course et première victoire pour le pensionnaire d’Alessandro Botti, Super Nothing (Siyouni). Le hongre de 3 ans a nettement dominé sa course sur la piste en sable fibré de l’hippodrome de Deauville, remportant ainsi le Prix du Bois Carrouges en 1 minute 17 secondes et 88 centièmes. Animateur de la course, Super Nothing a effectué une belle prestation sur les 1300 mètres du parcours et n’a eu aucun mal à prendre le dessus sur les 8 partants de la course. En effet, Super Nothing et son jockey P. Bazire sont arrivés loin devant les autres participants et se sont imposés facilement en repartant à l’entrée de la ligne droite laissant, deux longueurs derrière eux, Snow and Ice (Panis) et Blue Smoke (Zafeen).

Cette première victoire de Super Nothing est encourageante pour l’écurie Botti, il faudra donc suivre l’évolution de ce fils de Siyouni lors de ses prochaines courses.

Photo super nothing.JPG

Un bilan 2014 convainquant pour l’écurie Botti

2014 fut une année probante pour l’écurie Botti. En effet, la plus italienne des écuries françaises a encore augmenté ses résultats par rapport à l’année 2013. 2014 en quelques chiffres c’est : 38 victoires contre 28 l’année précédente, 124 places et un montant total de plus d’un million d’euros (gains et primes confondus). Quelle belle progression pour les Botti qui ne sont pas loin de multiplier par deux le montant des allocations et primes par rapport à l’année passée.

L’écurie Botti c’est également au moins une ou deux victoires par chevaux au cours de cette dernière année. En effet, la plupart des pensionnaires de l’écurie compte au moins une victoire et/ou plus à son palmarès en 2014. A noter les jolies prestations de Felcine (Duke of Marmalade) et Guinnevre (Duke of Marmalade) qui finissent toutes deux deuxièmes de Listed respectivement en juin et novembre dernier. A noter les deux victoires d’Elektrum (High Chaparral) en 2014 ainsi que les bons résultats d’Amiens (Galileo) et Le Scribe (Orpen) qui se sont illustrés dans les courses de gros handicaps avec plusieurs victoires et places. 2014 fut aussi synonyme de première victoire pour Laetitia Moon (Dylan Thomas) dans sa course de haies en fin d’année à Cagnes-sur-Mer. Autre fait marquant pour l’écurie Botti en 2014, il s’agit du passage du plat à l’obstacle pour Le Navaro (Naaqoos) qui ouvre une nouvelle page de sa carrière. Enfin, il faut également mentionner les bonnes performances de Il Pittore (Mr. Greeley) et Metropol (Holy Roman Emperor) qui remportent leur Maiden et qui seront donc à suivre en 2015.  

Il faut, en outre, souligner les très bons résultats de Rosendhal (Indian Ridge) qui totalise 3 victoires en 3 courses au cours de cette année, la jolie prestation de Super Ale (Elusive City) qui remporte le Prix des Nouveautés en seulement 58 secondes et la belle course de Justice Always (Tertullian) qui remporte le Prix de Beauvallon à Seiches-sur-le-Loir lors de sa première sortie en course. La performance de Dark Sea (Sea the Stars) dans une Listed à Maison Laffitte en avril dernier est aussi un gage de réussite pour l’écurie. 

Toutes ces victoires confirment le professionnalisme d’Alessandro Botti et son équipe tout comme les 124 places obtenues par ses pensionnaires au cours de cette année. Si 2014 est aussi synonyme de la fin de carrière du très bon Rosendhal, il faudra également compter sur les nouvelles recrues des Botti pour continuer à accroître la réputation de l’écurie en  2015.

Rosendhal : une carrière mémorable

Si l’écurie Botti entraine et forme des champions, il faut souligner la grande carrière du pensionnaire d’origine irlandaise, Rosendhal (Indian Ridge). Ce mâle, âgé de 7 ans comptabilise 46 courses au total dont 12 victoires en France et à l’international. Tout d’abord entraîné en Italie, Rosendhal arrive en France au sein de l’écurie Botti début 2012 après avoir été sous les ordres de S. Al. Clodia-Narduzzi en Italie. C’est en grande partie grâce au savoir-faire de Giuseppe et Alessandro Botti, que Rosendhal a accumulé 7 victoires en à peine 2 ans. Si son triplé dans un groupe III à Rome en 2010, 2012 et 2013 dans le Premio Carlo & Francesco Aloisi (Premio Umbria) est un fait marquant dans sa carrière de galopeur, ses qualités de champion sont restées intactes jusqu’à sa dernière course, une fois encore dans le Premio Carlo & Francesco Aloisi où il termine troisième sur terrain lourd en novembre 2014.

Rosendhal est ce que l’on peut appeler un champion puisqu’il a su s’adapter à tous les types de terrain et remporté ainsi des courses sur bon terrain aussi bien que sur terrain lourd et terrain souple. Si tout champion doit savoir se diversifier, Rosendhal a également su sortir vainqueur sur différentes distances : 1000 mètres (Prix Toulouse Lautrec, Prix de la Vieille Route), 1100 mètres (Prix du Bois du Triangle, Prix de la Mare aux Evées), 1200 mètres (Premio Carlo & Francesco Aloisi), 1400 mètres (Prix de Houdan) et 1500 mètres (Prix Fiuggi, Prix Norrkoping).

12 victoires mais aussi 12 places dans des grandes courses, Rosendhal a donc bien performé. Sa maturité et sa capacité d’adaptation lui ont également permis de bien s’acclimater lors de ses voyages à l’international et ainsi de performé en Italie, en Allemagne et en France.

Rosendhal laissera donc un excellent souvenir à l’écurie Botti et aura certainement contribué a conforté la réputation des plus français des entraineurs italiens. Il va maintenant s’attaquer à sa nouvelle carrière d’étalon en Italie.

 

Laetitia Moon survole les haies à Cagnes-sur-Mer

31 décembre - Première victoire pour Laetitia Moon (Dylan Thomas) dans le Prix de la Bretagne à Cagnes-sur-Mer. Pour sa troisième course d’obstacles, Laetitia Moon a décroché la lune. Si on attendait plutôt la victoire de Césarine Palace (Great Pretender), la pensionnaire de l’écurie Botti s’est montrée tenace pour l’emporter en 4 minutes 12 secondes et 47 centièmes. La pouliche est apparue rebelle et a su lutter contre les attaques de ses concurrents jusque dans les derniers mètres. Après un départ rapide, elle a ensuite été relayée par Baraka (Lomitas) à un tour de l’arrivée mais a finalement repris l’avantage pour finir belle première. Nul doute que le désir de victoire de son jockey Sylvain Dehez suite à sa précédente victoire avec Couleur Tranquille (Reste Tranquille), a été un atout pour le duo gagnant. Laetitia Moon confirme donc son état de forme suite à sa deuxième place dans le Prix de Cambridge quelques jours auparavant toujours à Cagnes-sur-Mer. Il faudra la surveiller de près lors de sa prochaine sortie.

Photo Laetitia Moon.JPG

Metropol, vainqueur pour la première fois

28 décembreMetropol (Holy Roman Emperor)  remporte le Prix de Rabodanges sur la piste en sable fibré de l’hippodrome de Deauville en 1 minute 56 secondes et 25 centièmes. S’il est resté longtemps en position d’attente dans la seconde moitié du peloton, Metropol a fourni un bel effort dans les 200 derniers mètres de la course. Monté par P. Bazire, il a su accéléré dans la dernière partie du parcours et s’est montré fort et vigoureux à l’entrée de la ligne droite franchissant ainsi la ligne d’arrivée en tête. Cette victoire est importante pour le mâle de 4 ans qui prouve ainsi qu’il revient à un très bon niveau. Ses prochaines courses seront à surveiller.

Photo Metropol 2.JPG

Zanthalia, une victoire en plus à Marseille

4 décembre - Zanthalia (Chineur) ajoute une victoire à sa carrière en remportant le Prix de la Major en 2 minutes 12 secondes et 24 centièmes. Le pensionnaire d’Alessandro Botti, peu constant depuis quelques mois, effectue une bonne course sur la PSF de l’hippodrome de Marseille Vivaux. 2000 mètres à parcourir, 13 partants dans les stalles, voilà ce à quoi se confrontait ce mâle de 3 ans. Zanthalia obtient ici la deuxième victoire de sa carrière. Emmené par D. Breux, Zanthalia est passé des derniers rangs aux premiers en quelques secondes puis a dépassé l’animateur, Onwardsunupwards (Green Tune), dans les 150 derniers mètres de course. Il signe également sa deuxième victoire sur PSF dans ce Prix de la Major et courre également pour la deuxième fois seulement de sa carrière sur une distance de 2000 mètres.

Il faudra désormais le revoir sur cette distance qui est peut-être celle qui lui convient.

Vidéo de la course : http://www.lescourseshippiques.com/hippodrome/618/marseille-vivaux/04-12-2014/91076/course-3-prix-de-la-major-videos.html

Photo JDG du 5 décembre_Page_22.jpeg

Première course, première victoire pour Justice Always

30 novembre - Excellent résultat de Justice Always (Tertullian) pour la première sortie de sa carrière.  En effet, ce hongre de 3 ans par Tertullian et Iocaste remporte le Prix de Beauvallon qui se tenait sur l’hippodrome de Seiches-sur-le-Loir sans grande difficulté. 2000 mètres de course et un jockey à l’écoute (D. Breux) ont permis au pensionnaire des Botti de vite se placer en tête de course et d’accélérer à l’entrée de la ligne droite, laissant ainsi les 10 autres partants de loin derrière. Justice Always a alors pu montrer toute sa supériorité dans la phase finale de course.

Le débutant a effectué une course probante puisqu’il s’est toujours placé aux avant-postes et a très bien su résister aux attaques de Bois Sans Soif (Anabaa Blue), pour finalement l’emporter très facilement.

Cette première course ainsi que le résultat qui en résulte laisse penser que Justice Always peut réaliser de belles choses lors de ses prochaines sorties, il faudra donc suivre son évolution de près.

Vidéo de la course : http://www.lescourseshippiques.com/hippodrome/499/seiches-sur-le-loir/30-11-2014/90985/course-5-prix-de-beauvallon-videos.html

Spagnoletta, en constante progression

30 novembre - Spagnoletta (Azamour), femelle de 3 ans et pensionnaire de l’écurie italienne Botti, signe la meilleure performance de sa carrière au Prix du Crédit Agricole sur l’hippodrome du Mans. Pour sa troisième sortie, elle remporte la victoire en 2 minutes 32 secondes et 62 centièmes sur terrain souple. Elle semble pouvoir s’adapter à toutes les distances puisque si elle l’emporte sur 2300 mètres, elle avait également réalisé de belles prestations sur 2000 et 1800 mètres à Pise en début d’année. Après des 2e et 4e place, elle finit enfin première de sa course. Course que son jockey, Alex Badel et elle ont courue de manière intelligente. Badel a en effet choisi de patienter au sein du peloton pour entamer sa progression à l’entrée de la ligne droite. Ainsi placée, Spagnoletta est venue dominer l’animateur Tight (Hurricane Run) dans les ultimes mètres de la course.

Si une courte lutte a eu lieu entre les deux acteurs de la course, Spagnoletta a réalisé une course presque parfaite en restant longtemps en queue de peloton avant de fournir son effort depuis la sortie du tournant final.

Il faudra également suivre cette pouliche qui semble avoir une bonne marge de progression.

Vidéo de la course : http://www.lescourseshippiques.com/hippodrome/480/le-mans/30-11-2014/91002/course-6-prix-credit-agricole-videos.html

Photo JDG du 1 décembre 2014_Page_17.jpeg

Le Scribe, une victoire méritée à Deauville

14 aout - Le Scribe (Orphen) a bien mérité sa place de vainqueur dans le Prix de la Côte Fleurie.  9e course de sa carrière et deuxième victoire pour Le Scribe en 2 minutes 39 secondes et 90 centièmes. Le terrain souple, la distance de 2400 mètres et la monte de C. Demuro semblent avoir plu au hongre de 3 ans par Orphen et Rhodagna. Le Scribe s’est montré attentiste non loin du groupe de tête, s’est assuré le meilleur dans les 400 derniers mètres et a résisté aux assauts des 15 autres partants de la course notamment ceux de It’s Not It (Tamayuz) et Tianshan City (American Post).

Tout juste deuxième un mois auparavant dans le Prix des Bords de l’Oise à Compiègne, Le Scribe a réalisé une belle performance sur l’hippodrome Deauvillais. Il s’est installé le long de la grille dans la ligne droite résistant aux attaques de ses rivaux. Si 400 mètres de plus distinguait cette course de sa précédente sortie, cela semble avoir été bénéfique pour le pensionnaire de l’écurie Botti.  Son entraineur, Alessandro Botti révèle après course « son partenaire m’avait conseillé de le rallonger par rapport à sa dernière sortie où il avait déjà bien performé. Il a confirmé et cela ouvre de belles perspectives ».

Photo JDG du 15 aout 2014_Page_15.jpeg

Madame Cécile brille à Chantilly

18 juillet - Deuxième victoire pour Madame Cécile (Blu Air Force) sur la piste du Jockey Club de Chantilly. La pouliche de 3 ans par Blu Air Force et Lamiore s’impose en 2 minutes 10 secondes et 34 centièmes sur bon terrain dans le Prix du Cerfouillet.  15 partants au départ, 2100 mètres à parcourir et l’opportunité pour Madame de Cécile de surprendre l’animatrice, Angelic News. La pouliche pensionnaire de l’écurie italienne a effectivement facilement débordée  sa concurrente à 200 mètres de l’arrivée pour finir la course en tête. Si Sandy’s Choice (Footstepsinthesand) a tenté de se confronter à la co-animatrice de la course, Madame Cécile n’a finalement pas rencontré de difficultés sur la piste de Chantilly et s’est vraiment montrée supérieure à ses rivales en fin de course en finissant loin devant la deuxième, Sandy’s Choice.

Montée pour la première fois par le jockey David Breux, le duo semble avoir trouvé la bonne tactique pour faire la course en tête.

Photo Madame Cecile Prix de cerfouillet.jpg


Photo JDG du 19 juillet 2014_Page_9.jpeg

Elektrum, favorite jusqu’au bout à Angers

14 Juin - Elektrum (High Chaparral) a effectué une belle prestation dans le Prix Mandesha qui se tenait au Lion-d’Angers. Elle signe ici la deuxième victoire de sa carrière en terminant première sur la distance de 2000 mètres, en 2 minutes 13 secondes et 22 centièmes. Sur le gazon de l’hippodrome d’Angers, Elektrum « découvre une tâche à sa portée dans ce lot ». Elle a su résister aux assauts des 7 partants et plus précisément à ceux de Bal d’Or (Creachadoir) dans la dernière ligne droite tout en surpassant l’animatrice Saas Fee (Holy Roman Emperor) qui termine dernière de ce lot. La pouliche de 3 ans a su trouver le moment opportun pour placer son démarrage et venir ainsi toiser Bal d’Or sur la ligne d’arrivée. Si la pensionnaire de l’écurie Botti était favorite de la course, elle a confirmé ainsi sa cinquième place dans un Groupe 2 en Italie, deux mois auparavant. Il semblait donc logique qu’elle l’emporte assez aisément dans cette course.


Photo ELEKTRUM LION d'Angers.jpg


Photo JDG du 15 juin 2014_Page_25.jpg

Un premier Quinté+ pour Amiens

9 juin - Sa troisième tentative aura été la bonne. En ce lundi de Pentecôte, le 5 ans Amiens a remporté sûrement sur la distance classique de 2 400 mètres le Prix des Invalides, le quinté+ du jour, sous la casaque de Robert Ng Photo RetourAmiens.jpg

La veille, à Lyon, le 3 ans Fortunique s'était imposé de nouveau dans un handicap, course F, sur cette même distance. 

Deux gagnants supplémentaires

Mardi 20 mai - L'écurie Botti a signé un joli doublé, ce jour. A Longchamp, le 3 ans Le Scribe s'est imposé très sûrement dans le Prix des Batignolles (Handicap, course E) tandis qu'à Angers, un autre 3 ans, Fortunique s'est lui aussi distingué dans un handicap, avec pour partenaire Pierre-Charles Boudot. 48 heures plus tôt, le vaillant Rosendhal (2e) n'a concédé la victoire que d'une encolure dans le Premio Tudini (Groupe III, 1 200 mètres).  

Super Ale fait sensation

Mercredi 8 mai - Le 2 ans, Super Ale, déniché à Deauville à l'automne dernier pour 14 000 euros, a fait sensation le jeudi 8 mai, à Longchamp, en remportant de cinq longueurs le Prix des Nouveautés dans un excellent temps de 58 secondes sur 1 000 mètres. Photo SuperAle.jpg  

Quatre victoires en avril

30 avril - L'écurie a sellé quatre gagnants au mois d'avril, avec Elektrum, lauréat d'un handicap de 3 ans à Saint-Cloud (le 2), Elpaïs qui s'est imposé au Lion d'Angers (le 7), Le Navaro Photo LeNavaro.jpg vainqueur à Longchamp lui aussi dans un handicap pour 3 ans (le 10) puis 5e d'un Quinté+ et Hualapai, un autre 3 ans lauréat à Saint Cloud, le 15. A ces succès, il faut ajouter treize places (de 2e à 5e), dont la troisième place du 3 ans, Dark Sea dans le Prix de Suresnes (Listed), disputé le 22 avril à Maisons-Laffite.  

Six gagnants depuis le début de saison

26 février 2014 - L'écurie a bien démarré cette nouvelle saison, avec déjà six succès  et trois deuxièmes places. Morrocoy a été le premier vainqueur, dès le 4 janvier, en s'imposant à Deauville dans le Prix de Beaufossé, associé à Jessica Marcialis, avant de doubler la mise à Cagnes-sur-Mer. Depuis, l'écurie s'est imposée à quatre reprises à Chantilly, deux fois grâce au 3 ans, Boogy Man, monté par Soufyane Moulin, puis avec Photo ToniFortebracci.jpg le 4 ans, Toni Fortebracci et le 3 ans, Il Pittore.  

Quatre succès en novembre

2 décembre - L'écurie a signé quatre succès lors du mois écoulé et collecté de très nombreuses places, remportant près de 90 000 euros. La palme revient au 6 ans, Rosendhal qui est allé signer un doublé à Rome dans un Groupe III, le Premio Carlo & Francesco Aloisi, couru sur 1 200 mètres. Les autres victoires ont été signées par les 3 ans Hernan Cortez (à Marseille Vivaux) et Ally Polly (à Chantilly) mais encore par le 2 ans Mister Gregorium, lui aussi vainqueur à Chantilly. 

Première victoire pour Carlo Ancelloti

Vendredi 25 ocobre - Madame Cécile a remporté le Prix First Waltz, course F à Clairefontaine, offrant un premier succès à la jeune écurie Dei Dei Duepi, composée de Carlo Ancelotti Photo Ancelloti_Botti.jpg et des préparateurs physiques Giovanni Maori et Angelo Castellazzi. La fille de Blu Air Force qui venait de terminer 2e d'une course B a confirmé ses aptitudes au terrain souple. En cette seconde quinzaine d'octobre, c'est un second succès pour l'écurie Botti, après Rosendhal gagnant à Longchamp, sans parler de plusieurs places de 2e et 3e. 

Un bon début octobre

En dix jours, l'écurie s'est illustrée à trois reprises, en ce début de mois d'octobre. Le 2 octobre à Chantilly, la 3 ans Collusiva a remporté son maiden, sur 1 600 mètres, dans le Prix de la Remise des Lilas. Six jours plus tard, à Maisons-Laffitte, le 2 ans Felcine a doublé la mise, après s'être déjà imposé en juillet, en remportant le Prix Ramsin, à la plus grande satisfaction de Giuseppe et d'Alessandro Botti. Photo FelcineG_ABotti.jpg

Jeudi, à Saint-Cloud, un autre 2 ans de l'écurie, Boogy Man (Orpen) s'est imposé dans le Prix de Gisors (course à réclamer). Ces trois éléments étaient associés à Umberto Ruspoli.

Six gagnants en quatre semaines

9 septembre - C'est la forme pour l'écurie qui, en moins de quatre semaines, vient de signer six victoires, deux à Clairefontaine (Beef Bar le 14 août, Toni Fortebracci, 24 août), une à Deauville (Malossol, le 27 août, photo ci-jointe dans le Prix le Pré-en-AugePhoto MalossolDeauville.jpg), une à Lyon-la-Soie (Supermat, le 3 septembre), une à Chantilly (Rosendhal, le 4 septembre) et à Longchamp. Le 8 septembre, Toni Fortebracci a en effet doublé la mise, en remportant le Prix du Petit Trianon.

Un beau doublé à Dieppe

Jeudi 18 juillet. A Dieppe, la casaque de l'écurie a réalisé un joli doublé, en remportant les Prix Stanfield, pour pouliches de 2 ans, grâce à Felcine, et le Prix Sickert, avec la 3 ans Ally Pally, toutes les deux associées à David Breux Photo ALLY PALLY.jpg. Troisième partant du jour, Supermat a pris la 2e place du Prix de Clieu. Une très bonne journée.

Des trois ans prometteurs

19 mars 2013. L'écurie est en forme, venant de signer son troisième gagnant du mois de mars. Le 15 mars, à Chantilly, l'inédit de 3 ans, Hernan Cortez (Elusive City) s'est imposé en bon poulain dans le Prix de Frauenfeld (course F), résistant à toutes les attaques sous la monte de Mirco Demuro Photo HernanCortez.jpg. Le lendemain, un autre 3 ans, Rottmayer (Hurricane Run) a fort bien terminé pour prendre la deuxième place, à Saint-Cloud du Prix Empery (course F). Le 19, à Chantilly, Ramble On a effectué une promenade de santé dans le Prix d'Aiguisy, remportant son second succès de la saison.

Une belle fin d'année

31 décembre. La période des fêtes a été faste pour l'écurie, avec deux gagnants PMU à Deauville. La première a été signée le jour de Noël par le 2 ans French Suite, dans le Prix des Castillets, monté judicieusement par Giacomo Tempérini Photo French Suite.jpg. Trois jours plus tard, le 28, la 4 ans Casamassima a remporté de belle manière le Prix des Cruchettes (course D), montée par Christophe Soumillon. Après avoir bien terminé la saison 2012, l'écurie Botti espère bien démarrer en trombe l'année 2013. Bonne année à tous !

Rosendhal brille en Italie

13 novembre. L'écurie est en forme. Dimanche, à Rome, le 5 ans Rosendhal a partagé les honneurs de la victoire dans un Groupe III, disputé sur 1 200 mètres, à l'issue d'une fin de course spectaculaire. Il était monté par Salvatore Sulas. Le 5 novembre, Larga Charla a remporté son 5e succès de la saison (sur neuf sorties), à Chantilly, confirmant son aptitude aux pistes en sable fibré. Photo LargaCharla5_11.jpg
Ce lundi 12 novembre, le déplacement à Pornichet a été fructueux puisque le 3 ans, Herrbuga s'est imposé aisément dans une course F sur 1 700 mètres tandis que Marpol a échoué de peu (une longueur) dans un handicap disputé sur 2 100 mètres. 

Un très beau projet en cours de montage

Mardi 9 octobre - L'écurie Botti met la dernière touche, actuellement, à la constitution d'une écurie de Groupe, dont les chevaux seront exploités en France, où sont proposées les meilleures allocations d'Europe. Des parts vont être mises en vente, dont le prix pourra varier de 6 000 à 60 000 euros. Chaque part finance l'achat et l'entraînement de quatre yearlings, avant que les gains de courses et les éventuelles ventes ne prennent le relais. Photo vueécuriesite.jpg
Pour chaque pensionnaire de l'écurie de Groupe, photographies, vidéos des entraînements une fois par mois, pedigree, performances, statistiques, commentaires de l'entraîneur seront proposées, sur le site de l'écurie Botti.
Communication, transparence et information des porteurs de parts sont primordiales à nos yeux. Par ailleurs, ce projet est géré par des professionnels internationalement reconnus, tant au niveau de l'entraînement que pour optimiser ces investissements.
Pour en savoir plus: nous appeler (+33 6 66 94 75 55 ou + 33 3 60 35 05 69)  ou nous joindre par mail (b.B.gbotti@gmail.com)

Des espoirs chez les jeunes

Jeudi 16 août. Après un mois de mai où l'écurie a engrangé trois succès et plusieurs places, un mois de juin où Unknown Caller a terminé bon troisième du Prix d'Ecouen à Chantilly (quinté) Photo Prixd'EcouenNews.jpg, le mois de juillet s'est traduit par deux succès supplémentaires, dont celui de Greenaway's Eye à Vichy le 19 juillet Photo Greenaway's EyeNEWS.jpg. Le 9 août, la 3 ans Herrbuga termine bonne deuxième d'une course D à Vichy tandis que le  2 ans Good Game a bien débuté dans un réclamer pour 2 ans, à Clairefontaine le 14 août (troisième). 

Peu de partants, des résultats

1er juin. L'écurie a présenté seulement quinze partants, au courant de ce mois de mai, signant trois succès, à Longchamp (Unknown Caller), Royan-la-Palmyre (Rue de Rivoli) et Lyon-Parilly (Greenaway's Eye) ainsi que de nombreuses accessits. En Italie, Herrbuga Photo herrbuganews.jpg 5e dans le Derby Italien est loin d'avoir démérité.

Malossol brille en Italie

30 avril. Après avoir gagné à Milan le 8 avril sa listed-race, le 3 ans Malossol a remporté le dimanche 29 avril le Premio Parioli (Groupe 3, 1600 mètres), monté par Fabio Branca, sous la casaque de Selim Blanga-MoghrabiPhoto Malossol_Botti.JPG. Le fils de Rahy avait effectué ses classes, cet hiver, sur les PSF de Deauville, Cagnes-sur-Mer et Chantilly, en passant aussi par Saint-Cloud, terminant trois fois 2e et une fois 3e.  

Déjà cinq gagnants

Jeudi 1er avril. L'année 2012 a bien commencé

pour l'écurie avec une victoire, dès le 1er janvier à Pau, grâce à Larga Charla, qui a ensuite récidivé à Deauville, puis à Chantilly. Martin Shade et Golconde ont, eux aussi, gagné leur course. Parmi les espoirs de l'écurie, le 3 ans Malossol Photo Estefan.jpga échoué de justesse le 23 mars à Chantilly dans une course D, tandis que la pouliche Anandara a fort bien tenu sa partie dans une course B, le 29 mars à Compiègne, prenant une prometteuse troisième place derrière Myrtlewood et Rose VistaPhoto Anandara.jpg.jpg.